Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
livre numérique Curé, qui es-tu ?

Curé, qui es-tu ?

Presses de la Renaissance (novembre 2014)

Résumé

Avec une liberté de ton rare et précieuse, Patrice Gourrier livre un témoignage engagé sur la réalité de sa vie de prêtre, son quotidien, ses attentes, son rôle dans l'Église et la société, ce qui fâche et ce qui lui permet d'espérer.Le curé est de ceux qui partagent les moments importants de la vie de la majorité de nos contemporains, de la naissance (le baptême) à la mort (les obsèques), en passant par le mariage. Mais aujourd'hui, les curés se font rares, semblent fatigués et sont vieillissants. Si l'on s'en tient aux statistiques, cette disparition annoncée constitue pour certains une chance, pour d'autres un drame. Chance pour les uns, car les laïcs peuvent enfin prendre leur place, la paroisse ne tournant plus autour d'un curé qui gouverne et régente tout, et son déclin permettant de voir s'éloigner une structure pyramidale trop pesante, témoin d'un passé révolu. Drame pour d'autres, car le prêtre est celui, selon l'expression même du Curé d'Ars, qui " fait descendre Dieu Lui-même sur l'autel " par la consécration. Dès lors, pas d'Eglise sans prêtres. Face aux attentes ou aux peurs des uns et des autres, le père Patrice Gourrier a choisi de répondre sans langue de bois aux questions posées par Elisabeth Marshall et de livrer son témoignage de prêtre " de base ", ainsi que le fruit de sa réflexion dix ans après son ordination. En une trentaine de chapitres courts et incisifs, il aborde des thèmes comme la formation inadéquate des futurs prêtres, la souffrance dont le curé est le témoin quotidien, la place des femmes dans l'Eglise, les relations entre prêtres et avec les autorités, l'avenir des paroisses, la prépondérance de l'être sur le faire, etc. Au final, un livre tonique et dérangeant, mais rempli d'espérance en Dieu, l'Homme et l'Eglise.

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Avec une liberté de ton rare et précieuse, Patrice Gourrier livre un témoignage engagé sur la réalité de sa vie de prêtre, son quotidien, ses attentes, son rôle dans l'Église et la société, ce qui fâche et ce qui lui permet d'espérer.Le curé est de ceux qui partagent les moments importants de la vie de la majorité de nos contemporains, de la naissance (le baptême) à la mort (les obsèques), en passant par le mariage. Mais aujourd'hui, les curés se font rares, semblent fatigués et sont vieillissants. Si l'on s'en tient aux statistiques, cette disparition annoncée constitue pour certains une chance, pour d'autres un drame. Chance pour les uns, car les laïcs peuvent enfin prendre leur place, la paroisse ne tournant plus autour d'un curé qui gouverne et régente tout, et son déclin permettant de voir s'éloigner une structure pyramidale trop pesante, témoin d'un passé révolu. Drame pour d'autres, car le prêtre est celui, selon l'expression même du Curé d'Ars, qui " fait descendre Dieu Lui-même sur l'autel " par la consécration. Dès lors, pas d'Eglise sans prêtres. Face aux attentes ou aux peurs des uns et des autres, le père Patrice Gourrier a choisi de répondre sans langue de bois aux questions posées par Elisabeth Marshall et de livrer son témoignage de prêtre " de base ", ainsi que le fruit de sa réflexion dix ans après son ordination. En une trentaine de chapitres courts et incisifs, il aborde des thèmes comme la formation inadéquate des futurs prêtres, la souffrance dont le curé est le témoin quotidien, la place des femmes dans l'Eglise, les relations entre prêtres et avec les autorités, l'avenir des paroisses, la prépondérance de l'être sur le faire, etc. Au final, un livre tonique et dérangeant, mais rempli d'espérance en Dieu, l'Homme et l'Eglise.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Format :
epub

EAN13 :
9782750908812