En avril, notre anthologie inédite de la poésie chrétienne offerte dès 30 euros d'achats !

univers suivant univers précédent
livre numérique Etudes napolitaines

Etudes napolitaines

Editions Champ Vallon (novembre 2016)

Résumé

Ce livre est un hymne critique aux Archives d'Etat de Naples, qui font de cette ville un laboraroire historique permanent. Surgis par centaines, voire par milliers, de leur néant poussiéreux, les documents inédits, qui exigent à la fois loupe et grand angle, mettent l'imagination au travail. Testaments, livres de comptes, descriptions et inventaires, regroupés en séries abondantes, acquièrent une vie trépidante dès qu'on les presse de questions, nous restituent dans leur fraîcheur villages du Royaume de Naples, palais et collections de sa capitale. Ces objets historiques complexes, qui réclament un traitement pluridisciplinaire, inspirent une histoire oecuménique en laquelle économie, anthropologie, religion, urbanisme et histoire de l'art se prêtent main-forte. Et derrière cette parade infatigable, le lecteur sagace trouve l'interlocuteur fascinant qui aiguilla nos enquêtes dès le début, l'aristocrate napolÎ[ain. Deux vertus admirables, en voie de disparition, parent en permanence ce personnage brutal jusqu'à la cruauté, mais de plus en plus cultivé et urbain : l'arrogance et la générosité.Gérard Labrot, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, ancien membre de l'Ecole française de Rome, est professeur à l'Université des sciences sociales de Grenoble. Ses travaux portent sur l'organisation des espaces urbains et villageois dans le Royaume de Naples du XVIe au XVIIIe siècle, ainsi que sur les comportements artistiques des aristocraties italiennes aux mêmes dates. Il a publié, en France, L'Image de Rome (Champ Vallon, 1987).

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Ce livre est un hymne critique aux Archives d'Etat de Naples, qui font de cette ville un laboraroire historique permanent. Surgis par centaines, voire par milliers, de leur néant poussiéreux, les documents inédits, qui exigent à la fois loupe et grand angle, mettent l'imagination au travail. Testaments, livres de comptes, descriptions et inventaires, regroupés en séries abondantes, acquièrent une vie trépidante dès qu'on les presse de questions, nous restituent dans leur fraîcheur villages du Royaume de Naples, palais et collections de sa capitale. Ces objets historiques complexes, qui réclament un traitement pluridisciplinaire, inspirent une histoire oecuménique en laquelle économie, anthropologie, religion, urbanisme et histoire de l'art se prêtent main-forte. Et derrière cette parade infatigable, le lecteur sagace trouve l'interlocuteur fascinant qui aiguilla nos enquêtes dès le début, l'aristocrate napolÎ[ain. Deux vertus admirables, en voie de disparition, parent en permanence ce personnage brutal jusqu'à la cruauté, mais de plus en plus cultivé et urbain : l'arrogance et la générosité.Gérard Labrot, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, ancien membre de l'Ecole française de Rome, est professeur à l'Université des sciences sociales de Grenoble. Ses travaux portent sur l'organisation des espaces urbains et villageois dans le Royaume de Naples du XVIe au XVIIIe siècle, ainsi que sur les comportements artistiques des aristocraties italiennes aux mêmes dates. Il a publié, en France, L'Image de Rome (Champ Vallon, 1987).

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Format :
pdf

EAN13 :
9791026704867