Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Marcion : l'évangile du Dieu étranger : une monographie sur l'histoire de la fondation de l'Eglise catholique. Marcion depuis Harnack

Marcion : l'évangile du Dieu étranger : une monographie sur l'histoire de la fondation de l'Eglise catholique. Marcion depuis Harnack

Adolf von Harnack, Bernard Lauret, Michel Tardieu, Émile Poulat, Guy Monnot, Bernard Lauret, Bernard Lauret, Guy Monnot, Émile Poulat, Michel Tardieu

Cerf ,
collection Patrimoines. Christianisme , (septembre 2003)

Résumé

Marcion, figure importante de l'histoire de l'Eglise, entre Paul et Augustin, rejété par la communauté chrétienne, fonde au milieu du IIe siècle une Eglise qui ne s'éteindra qu'au IXe siècle. Sa thèse radicale exclut toute relation interreligieuse et seul compte l'Evangile de la bonté de Dieu, l'Ancien Testament étant considéré comme hors du canon chrétien. ©Electre 2021

67,00 € 63,65 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Autres pères grecs et orientaux»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Marcion, figure importante de l'histoire de l'Eglise, entre Paul et Augustin, rejété par la communauté chrétienne, fonde au milieu du IIe siècle une Eglise qui ne s'éteindra qu'au IXe siècle. Sa thèse radicale exclut toute relation interreligieuse et seul compte l'Evangile de la bonté de Dieu, l'Ancien Testament étant considéré comme hors du canon chrétien. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Vers 140, à Rome, Marcion, originaire du Pont, commence à prêcher un évangile radical qui sépare et oppose le Dieu bon du Nouveau Testament et le Dieu juif, créateur et auteur de la Loi. Rejeté par la communauté chrétienne, il fonde une Église qui s'étend «à tout le monde habité» et qui rivalisera longtemps avec la Grande Église avant de disparaître vers le IXe siècle. Justin, Tertullien, Irénée, et tous les Pères de l'Église l'ont fermement combattu.

Celui que certains Pères ont considéré comme l'«hérétique par excellence» pour avoir porté atteinte à l'unité de Dieu et à la réalité du salut dans la chair mortelle, aurait pu tomber définitivement dans l'oubli. Or il retrouve un regain d'actualité avec la critique historique du Nouveau Testament à partir du XVIIIe siècle. N'est-il pas le créateur du mot même d'évangile, la bonne nouvelle du Dieu bon, et à l'origine de la création d'un Nouveau Testament distingué de l'Ancien? Pour la théologie protestante du XIXe siècle, Marcion devient alors le témoin d'une transition entre l'évangile primitif et un précatholicisme qui renforce l'emprise de la loi et des institutions (règle de foi, magistère épiscopal, sacrements, morale).

Harnack a fait de Marcion la figure la plus importante de l'histoire de l'Église entre Paul et Augustin, un réformateur plus conséquent que Luther et sa dialectique Loi-Évangile: seul compte l'évangile de la bonté de Dieu et l'Ancien Testament doit être rejeté hors de la Bible chrétienne.

Cette thèse radicale touche non seulement aux relations entre judaïsme et christianisme en excluant toute théologie interreligieuse mais elle a pu aussi recouper des théories politiques et sociales exclusivistes ou protestataires, notamment chez Carl Schmitt et Ernst Bloch.

Les contributions de B. Lauret, G. Monnot, E. Poulat et M. Tardieu, réunies en fin de volume, permettent de faire le point sur la recherche historique depuis Harnack et de mettre en perspective les éléments de reconstruction de ce Marcion redivivus.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
587p

Format :
24x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-204-07184-6

EAN13 :
9782204071840