COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Je et tu

Je et tu

Robert Misrahi, Gabriel Marcel, Gaston Bachelard, Geneviève Bianquis

Aubier ,
collection Philosophie , (mars 2012)

Résumé

Les deux sources de la parole et de la pensée se situent au niveau des choses, le cela, et au niveau des personnes, le tu. Avant tout, la désignation des objets provient de la communion entre le je et le tu. L'âme humaine s'anime dès lors qu'elle est confrontée aux grands choses comme l'univers, le ciel, la lumière, et qu'elle les partage avec le tu. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Judaïsme : études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Les deux sources de la parole et de la pensée se situent au niveau des choses, le cela, et au niveau des personnes, le tu. Avant tout, la désignation des objets provient de la communion entre le je et le tu. L'âme humaine s'anime dès lors qu'elle est confrontée aux grands choses comme l'univers, le ciel, la lumière, et qu'elle les partage avec le tu. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Martin Buber

Je et tu

Martin Buber (1878-1965) est essentiellement le philosophe de la réciprocité. Il est en effet à l'origine de l'attention toute particulière accordée à la problématique de l'autre dans les philosophies existentielles du XXe siècle. Publié à Heidelberg en 1923, le Je et tu (Ich und Du) suscita, influença ou accompagna les réflexions de Husserl sur la coexistence des intentionnalités, celles de Scheler sur la « sympathie », celles de Jaspers sur la « communication », de Heidegger sur le « mit sein », de Sartre sur le « pour-autrui » et de Lacan sur « l'autre ». Si tous n'ont pas forcément lu ou médité Martin Buber, chacun au moins, par son cheminement autonome, exprime l'importance primordiale de la réflexion sur l'autre. Notamment Levinas, chez qui la philosophie du visage comme signe divin fait écho à la doctrine bubérienne du Face-à-Face.

Gaston Bachelard exprime le centre incandescent de l'oeuvre de Buber, dans sa Préface au Je et tu : « Il faut avoir rencontré Martin Buber pour comprendre dans le temps d'un regard la philosophie de la rencontre, cette synthèse de l'événement et de l'éternité. Alors on sait d'un seul coup que les convictions sont des flammes et que la sympathie est la connaissance directe des âmes. C'est ici qu'intervient la catégorie bubérienne la plus précieuse : la réciprocité. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
154p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7007-0429-0

EAN13 :
9782700704297