Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La mer, l'Orient, l'opium

La mer, l'Orient, l'opium

Etienne de Montety

Arthaud ,
collection Classiques Arthaud , (mai 2018)

Résumé

Recueil de romans écrits par le récipiendaire du prix Goncourt de 1905, inspirés de ses escales en Chine, au Japon, en Indochine ou encore en Turquie. ©Electre 2020

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Recueil de romans écrits par le récipiendaire du prix Goncourt de 1905, inspirés de ses escales en Chine, au Japon, en Indochine ou encore en Turquie. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La mer, l'Orient, l'Opium

Officier de marine, ami et admirateur de Pierre Loti, révélé en 1905 par un prix Goncourt, Claude Farrère est l'auteur d'une oeuvre féconde dont chaque ouvrage résonne comme une invitation romanesque au voyage.

De ses escales en Chine, au Japon, en Indochine mais aussi en Turquie, Claude Farrère rapporte souvenirs enivrants, apologie de l'opium, récits exotiques mais aussi condamnation de la déchéance et du vice des colons occidentaux. Les Civilisés qui lui valut le prix Goncourt est une charge sans appel contre la politique coloniale de Jules Ferry ; Fumée d'opium un récit poétique à la gloire de la « bonne drogue » dont Farrère fit usage toute sa vie ; La Bataille évoque les deux versants de l'âme japonaise au début du XXe siècle, écartelée entre les principes ancestraux de l'honneur et les nécessités du progrès occidental, tandis que L'homme qui assassina et Nuit turque nous entraînent vers Istanbul, ville chérie entre toutes.

En s'emparant de ses expériences voyageuses pour nourrir son oeuvre romanesque, Farrère prit résolument le « parti de l'ailleurs ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché sous jaquette

Page :
843p

Format :
20x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-08-141310-8

EAN13 :
9782081413108