Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Les Mérovingiens : chronologie, généalogie

Les Mérovingiens : chronologie, généalogie

Tibere Medori

Aedis ,
collection Petit guide, n° 472 , (juin 2019)

Résumé

Guide synthétique sur la dynastie des Mérovingiens (450-751) avec une généalogie simplifiée, des cartes montrant l'évolution du royaume et une présentation de quelques personnages marquants de l'époque mérovingienne. ©Electre 2020

3,50 € 3,33 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Guide synthétique sur la dynastie des Mérovingiens (450-751) avec une généalogie simplifiée, des cartes montrant l'évolution du royaume et une présentation de quelques personnages marquants de l'époque mérovingienne. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Personnages marquants de l'époque mérovingienne

Clovis Ier (465-511)

Descendant de Mérovée, il est le premier roi barbare à devenir catholique grâce à sa femme Clotilde, qui apporte ainsi une légitimité de droit divin à la dynastie royale. Ne régnant au départ que sur le nord de la Gaule (Francs saliens), il va unifier les Francs par son désir expansionniste en battant les Romains de Syagrius à Soissons (486), les Alamans à Tolbiac (496), les Burgondes à Dijon (500) et les Wisigoths à Vouillé (507). À sa mort, le royaume est divisé entre ses quatre fils : Austrasie pour Thierry, Soissons pour Clotaire, Orléans pour Clodomir et Paris pour Childebert.

Thibert Ier 500-548

Roi d'Austrasie de 534 à 548, juste et généreux, il fut l'un des plus prestigieux rois mérovingiens. Grans stratège militaire, il défait les Danois (515), les Wisigoths en Septimanie (533), les Burgondes sur leurs terres (534), les Ostrogoths en Provence (536) et enfin les Byzantins en Vénétie (539), souvent en association avec son oncle Childebert Ier, qui l'adopta pour contrer Clotaire Ier. Il mourut lors d'une partie de chasse, tué par un auroch.

Clotaire Ier (498-561)

Dernier fils de Clovis et de la reine Clotilde. D'abord roi de Soissons (Neustrie), il obtiendra le royaume d'Orléans (Bourgogne) en épousant la veuve de son frère Clodomir en 524, puis celui d'Austrasie à la mort de son petit-neveu Thibaud (555), et enfin la région de Paris lorsque décède son frère Childebert en 558. Le royaume est réunifié pour trois ans jusqu'à son partage entre ses quatre fils : Paris à Caribert Ier, la Bourgogne à Gontran, l'Austrasie à Sigebert Ier et la Neustrie à Chilpéric Ier. Aucun d'eux ne réunifiera le royaume qui est alors livré à une guerre froide continue.

Brunehaut (547-613)

D'origine Wisigothe et épouse du roi d'Austrasie Sigebert Ier, elle s'est rendue célèbre pour ses démêlés sanglants avec sa démoniaque belle-soeur Frédégonde, reine de Neustrie. Complots, assassinats et rivalités ont émaillé toute sa vie, consacrée à la réunification des Francs. Sa mort tragique, provoquée par le fils de sa rivale, Clotaire II, mit fin à la faide royale franque avec l'avènement de celui-ci. Elle régna pendant 33 ans.

Dagobert Ier (603-639)

Dernier grand roi mérovingien, il est le fils de Clotaire II et de la reine Bertrude. Appuyé par le maire du palais Pépin de Landen (ancêtre des Carolingiens), il mènera une politique extérieure ambitieuse. Il réunit l'essentiel du royaume des Francs, dont il assure l'unité avec l'aide de plusieurs conseillers efficaces dont saint Éloi et saint Ouen. Contrairement à ses successeurs, il échappera à la tutelle des maires du palais. Ses fils Sigebert III et Clovis II hériteront respectivement de l'Austrasie et de la Neustrie.

Charles Martel (688-741)

Maire du palais d'Austrasie et de Neustrie, il supplanta les « rois fainéants » en gouvernant tel un monarque avec le titre de « prince des Francs ». Fils de Pépin de Herstal et père de Pépin le Bref (futur premier roi carolingien), il a marqué l'histoire par ses multiples combats, créant ainsi une nouvelle unité franque : batailles d'Amblève (716), de Néry (719), victoire sur les Sarrazins à Poitiers en 732, et soumission de l'Aquitaine, de la Provence et de la Bourgogne.

Childéric III (714-754)

Dernier roi mérovingien d'un royaume réunifié. Écarté du pouvoir à la mort de Thierry IV (interrègne sans roi de 737 à 743) et relégué dans un couvent par le maire du palais Charles Martel, c'est le fils de celui-ci, Pépin le Bref, qui le place sur le trône pour le supplanter sept ans plus tard. Il mourra oublié dans un monastère.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Format :
22x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84259-968-3

EAN13 :
9782842599683