COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
La Mise en scène de la vie quotidienne. Volume 2, Les relations en public

La Mise en scène de la vie quotidienne. Volume 2, Les relations en public

Alain Kihm

Minuit ,
collection Le Sens commun , (janvier 1973)

Résumé

L'étude porte sur le domaine des interactions en face à face, se concentre sur les connexions entre un élément de la structure sociale, dans ce cas les relations sociales, et la vie publique, et s'attache à ces aspects de relations sociales quand les personnes en relation sont immédiatement en présence les unes des autres. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'étude porte sur le domaine des interactions en face à face, se concentre sur les connexions entre un élément de la structure sociale, dans ce cas les relations sociales, et la vie publique, et s'attache à ces aspects de relations sociales quand les personnes en relation sont immédiatement en présence les unes des autres. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La mise en scène de la vie quotidienne

II. Les relations en public

Cet ouvrage représente l'aboutissement d'une recherche constante dans l'oeuvre de Goffman : décrire de façon quasi grammaticale ce qui constitue l'étoffe de la société (de toute société), les rapports entre les gens.

De même que la phrase : « Auriez-vous du feu ? » obéit à des règles grammaticales strictes que le locuteur est obligé d'appliquer s'il veut se faire comprendre (et qu'il applique sans y penser) de même les comportements « interpersonnels » alors manifestés (façon de s'approcher, mouvements réciproques du regard, forme de l'adresse - « vous », « monsieur », etc.) sont régis par des règles rituelles auxquelles il faut se conformer si l'on ne veut pas choquer.

Il y a pourtant une différence, que Goffman souligne à plusieurs reprises : si les règles linguistiques forment une grammaire, les règles rituelles constituent un « ordre ». Et l'ordre social, à la différence d'une grammaire, n'est pas au-delà de l'éthique, car il n'est pas simplement un code fonctionnel, mais il traduit aussi des rapports de domination et de profit. Il s'ensuit que « mal » se comporter à une tout autre dimension que « mal » parler (au sens de faire des « fautes » de syntaxe).

C'est cette dimension proprement politique du comportement inter-individuel qui se découvre progressivement au long des sept articles qui composent le livre et qui se complètent en un cheminement du plus simple au plus complexe, du plus extérieur au plus intériorisé.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
371p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7073-0063-2

EAN13 :
9782707300638