Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Le moment républicain : combats pour la démocratie dans la France du XIXe siècle

Le moment républicain : combats pour la démocratie dans la France du XIXe siècle

Christophe Jaquet, Vincent Duclert

Armand Colin ,
collection Le temps des idées , (septembre 2013)

Résumé

Sur fond d'analyse sociétale, culturelle et politique, l’auteur décrit le phénomène républicain tel qu'il s'est manifesté dans la France du XIXe siècle : ses origines, ses grandes figures, ses différentes écoles, etc. ©Electre 2021

25,00 € 23,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

Indisponible chez l'éditeur

Je commande exemplaire(s)

Achat impossible

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «XIXème siècle : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Sur fond d'analyse sociétale, culturelle et politique, l’auteur décrit le phénomène républicain tel qu'il s'est manifesté dans la France du XIXe siècle : ses origines, ses grandes figures, ses différentes écoles, etc. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Au milieu du XIXe siècle, la France a été traversée par une fièvre d'engagements
civiques. Cette «résurrection de la société civile» s'est déroulée ailleurs
en Europe. Mais dans ce pays, elle a abouti à la fondation d'institutions et
de pratiques démocratiques. Celles-ci ont assuré la transition du Second
Empire autoritaire de Napoléon III à une République effective, fondée sur
le suffrage universel masculin et gouvernée par des parlementaires issus des
couches nouvelles.

L'historien américain Philip Nord expose cette thèse magistrale dans un
récit explorant non seulement l'histoire et la politique mais aussi la religion,
la philosophie, l'art, la littérature et le genre. Il retrace les progrès des
sentiments démocratiques et l'affermissement de la dissidence politique au
sein d'institutions et de milieux stratégiques : les loges de la franc-maçonnerie,
l'Université, la Chambre de commerce de Paris, les consistoires juif et
protestant, le barreau de Paris et les milieux artistiques. Il démontre comment
la qualité de ces débats et la manière dont ils se développèrent entraînèrent
cette nouvelle classe moyenne à s'ouvrir à la politique. Au mitan du XIXe siècle,
la convergence et la cristallisation de nombreux courants républicains ont
donné à la France une société civile d'une grande maturité, des élites politiques
soucieuse des valeurs démocratiques, et un futur qui n'inclut aussi bien des
réformes constitutionnelles que celles liées à la vie privée et la culture publique.
Cette grande étude parue aux États-Unis en 1995 est désormais disponible en
langue française.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
334p

Format :
23x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-200-27965-5

EAN13 :
9782200279653