Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Les monastères vénitiens et l'argent

Les monastères vénitiens et l'argent

Ecole française de Rome ,
collection Collection de l'Ecole française de Rome, n° 559 , (novembre 2020)

Résumé

Une étude comparée de deux institutions religieuses vénitiennes, la Trinité de Brandolo et le monastère San Giorgio Maggiore. L'auteur dévoile leurs destins respectifs durant le long Moyen Age, en s'attardant sur leur gestion du capital et leur développement économique. ©Electre 2021

35,00 € 33,25 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude comparée de deux institutions religieuses vénitiennes, la Trinité de Brandolo et le monastère San Giorgio Maggiore. L'auteur dévoile leurs destins respectifs durant le long Moyen Age, en s'attardant sur leur gestion du capital et leur développement économique. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Les monastères vénitiens et l'argent

Les hommes du Moyen Âge, pour racheter leurs péchés, multipliaient les dons aux monastères qui accumulèrent d'importants patrimoines. Le livre oppose deux monastères vénitiens, l'un rural situé sur la frontière lagunaire, La Trinité de Brondolo, l'autre, urbain, placé au coeur du pouvoir politique, San Giorgio Maggiore. San Giorgio a multiplié les donations, La Trinité a entrepris une audacieuse politique de mise en valeur de la Lagune et pour obtenir le produit des dîmes, s'opposa à la noblesse campagnarde et à la paysannerie. Sous le poids des procès, le monastère s'endetta et le pape en confia la gestion aux Cisterciens, jusqu'à sa destruction en 1380. Le monastère de San Giorgio subit aussi la crise au XIVe siècle, le mouvement de réforme rassembla les monastères bénédictins dans des congrégations, sous le patronage de l'abbaye de saint Benoit et sous l'autorité du pape. La Congrégation instituait la solidarité financière entre ses membres sollicités de contribuer aux finances pontificales et aux guerres contre les Turcs. Le monastère a alors recouru aux instruments de crédit mis au point dans une république marchande. Ayant appelé les plus grands architectes, Palladio et Longhena, pour reconstruire ses bâtiments et les embellir, à la chute de la République il disposait d'un patrimoine immobilier considérable.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Format :
25x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7283-0813-6

EAN13 :
9782728308132