Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La mutilation sacrificielle et l'oreille coupée de Vincent Van Gogh. Suivi de Une automutilation révélatrice d'un état schizomaniaque

La mutilation sacrificielle et l'oreille coupée de Vincent Van Gogh. Suivi de Une automutilation révélatrice d'un état schizomaniaque

Georges Bataille, A. Borel, H. Claude, G. Robi

Allia ,
collection Petite collection , (janvier 2021) Poche

Résumé

Au point de départ de cet essai rédigé en 1930 et paru dans la revue "Documents", un fait divers : au Père-Lachaise, un certain Gaston F. se tranche le doigt avec les dents, le soleil lui en ayant selon lui donné l'ordre. G. Bataille étudie le geste de Van Gogh se tranchant l'oreille, qu'il éclaire par l'analyse de son oeuvre et la comparaison avec les rites sacrificiels des sociétés primitives. ©Electre 2021

6,20 € 5,89 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Au point de départ de cet essai rédigé en 1930 et paru dans la revue "Documents", un fait divers : au Père-Lachaise, un certain Gaston F. se tranche le doigt avec les dents, le soleil lui en ayant selon lui donné l'ordre. G. Bataille étudie le geste de Van Gogh se tranchant l'oreille, qu'il éclaire par l'analyse de son oeuvre et la comparaison avec les rites sacrificiels des sociétés primitives. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Il est permis de douter que même les plus furieux de ceux qui se sont jamais déchirés et mutilés au milieu des cris et des coups de tambour aient abusé de cette merveilleuse liberté autant que l'a fait Vincent Van Gogh : allant porter l'oreille qu'il venait de trancher précisément dans le lieu qui répugne le plus à la bonne société. Il est admirable qu'il ait ainsi à la fois témoigné d'un amour qui ne tenait compte de rien et en quelque sorte craché à la figure de tous ceux qui gardent de la vie qu'ils ont reçue l'idée élevée, officielle, que l'on connaît.
Georges Bataille

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
47p

Format :
17x10cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-304-1350-2

EAN13 :
9791030413502