Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le mythe de la machine : technique et développement humain (1966)

Le mythe de la machine : technique et développement humain (1966)

Grégory Cingal, Annie Gouilleux

Ed. de l'Encyclopédie des nuisances , (novembre 2019)

Résumé

Une synthèse de l'histoire du développement humain analysant le processus qui a conduit l'homme moderne à un état d'asservissement face au système technique qu'il a lui-même créé, rejetant le lien entre progrès mécanique et progrès moral. L'auteur estime que l'intelligence humaine s'est accrue autant par la création de symboles, de rites et d'idées que par la fabrication et l'utilisation d'outils. ©Electre 2020

28,00 € 26,60 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Histoire des sciences»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une synthèse de l'histoire du développement humain analysant le processus qui a conduit l'homme moderne à un état d'asservissement face au système technique qu'il a lui-même créé, rejetant le lien entre progrès mécanique et progrès moral. L'auteur estime que l'intelligence humaine s'est accrue autant par la création de symboles, de rites et d'idées que par la fabrication et l'utilisation d'outils. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« Le propos de ce livre est de remettre en question aussi bien les postulats que les projections sur lesquels repose notre attachement aux formes actuelles du progrès scientifique et technique, envisagées comme des fins en soi. Je contesterai, preuves à l'appui, les théories les plus répandues sur les fondements de la nature humaine en ce qu'elles surestiment le rôle joué autrefois par les outils - et maintenant par les machines - dans le développement de l'humanité. »

« Les générations précédentes s'illusionnaient déjà en associant sans justification le progrès mécanique au progrès moral. Mais nos contemporains, qui ont pourtant de bonnes raisons de rejeter la présomption victorienne selon laquelle la maîtrise de la machine améliorerait toute création humaine, ne s'acharnent pas moins, avec une ferveur maniaque, à développer sans fin la science et les techniques, comme si par magie d'elles seules dépendait le salut de l'humanité. C'est parce que notre assujettissement à la science et à la technique résulte d'une interprétation profondément erronée du cours de l'humanisation qu'il importe d'abord de revisiter les principales étapes de l'histoire de l'homme, des origines à nos jours. »

« Prologue »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
420p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-910386-47-3

EAN13 :
9782910386474