Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le neutralisme au seuil de la guerre froide : entre culture, pouvoir et relations internationales : l'affaire Gilson

Le neutralisme au seuil de la guerre froide : entre culture, pouvoir et relations internationales : l'affaire Gilson

Vrin , (septembre 2018)

Résumé

Entre 1949 et 1951, deux intellectuels français, Raymond Aron et Etienne Gilson, s'opposent sur la question de la neutralité et de la place de la France sur l'échiquier politique mondial. Les positions de Gilson cristallisent les tensions entre les tenants de l'atlantisme et ceux du neutralisme, et il subit une violente campagne de dénigrement. Avec un choix de textes d'acteurs de divers bords. ©Electre 2020

10,00 € 9,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Géopolitique & relations internationales»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Entre 1949 et 1951, deux intellectuels français, Raymond Aron et Etienne Gilson, s'opposent sur la question de la neutralité et de la place de la France sur l'échiquier politique mondial. Les positions de Gilson cristallisent les tensions entre les tenants de l'atlantisme et ceux du neutralisme, et il subit une violente campagne de dénigrement. Avec un choix de textes d'acteurs de divers bords. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le neutralisme au seuil de la guerre froide

Alors que la troisième guerre mondiale semble imminente au printemps 1950, le journal L'Observateur plaide pour la neutralité européenne : « Le spectre de la guerre hante à nouveau ce continent ; mais des hommes qui refusent de désespérer ont tenté ces dernières années d'évoquer les moyens divers qui permettraient d'éviter à notre pays la dévastation matérielle et l'irréductible schisme qui résulteraient d'un éventuel conflit. C'est ainsi que les mots neutralité et neutralisme ont été prononcés avec de plus en plus d'insistance engendrant études et polémiques. » La plus célèbre de ces polémiques oppose frontalement, entre 1949 et 1951, Raymond Aron à Étienne Gilson, le journal Le Figaro au journal Le Monde, et donne jour à ce qui est connu sous le nom de « l'affaire Gilson ». Deux intellectuels de premier plan échangent des arguments sur deux thèses inconciliables. La France sera-t-elle « atlantique » ou « neutraliste » ? Il en va de l'équilibre de la IVe République, dont la politique intérieure et extérieure dépend étroitement de l'aide financière et militaire des États-Unis.

Appuyé sur les archives de la présidence de Vincent Auriol, du Quai d'Orsay et des intellectuels les plus engagés dans la controverse, Raymond Aron, Waldemar Gurian, Hubert Beuve-Méry et Étienne Gilson, ce livre cherche à caractériser le neutralisme français sur le plan politique, diplomatique et culturel.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
174p

Format :
18x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7116-2847-7

EAN13 :
9782711628476