Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! : petite histoire des résistances de la langue française

Non, le masculin ne l'emporte pas sur le féminin ! : petite histoire des résistances de la langue française

Editions iXe ,
collection xx-y-z , (novembre 2017)

Résumé

Etude sur l'histoire du genre en grammaire française, terrain d'affrontement entre les partisans de la masculinisation du français et ceux qui s'opposent à ce qu'ils considèrent comme une récupération sexiste de la langue. L'auteure multiplie les exemples en matière d'accords, de noms de métiers, d'utilisation des pronoms ou d'emploi de formules épicènes. ©Electre 2021

14,00 € 13,30 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «En cours de classement dictionnaires»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude sur l'histoire du genre en grammaire française, terrain d'affrontement entre les partisans de la masculinisation du français et ceux qui s'opposent à ce qu'ils considèrent comme une récupération sexiste de la langue. L'auteure multiplie les exemples en matière d'accords, de noms de métiers, d'utilisation des pronoms ou d'emploi de formules épicènes. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

« Le genre masculin ne sera plus regardé, même dans la grammaire, comme le genre le plus noble, attendu que tous les genres, tous les sexes et tous les êtres doivent être et sont également nobles. »

Requête des dames à l'Assemblée nationale, article 3 du Projet de décret adressé à la Législative, 1792.)

Le long effort des grammairiens pour masculiniser le français a suscité de vives résistances chez celles et ceux qui, longtemps, ont parlé et écrit cette langue sans appliquer des règles contraires à sa logique. Initiée au XVIIe siècle, la domination du genre masculin sur le genre féminin ne s'est en effet imposée qu'à la fin du XIXe avec l'instruction obligatoire. Depuis, des générations d'écolières et d'écoliers répètent que « le masculin l'emporte sur le féminin », se préparant ainsi à occuper des places différentes et hiérarchisées dans la société.

Ce livre retrace l'histoire d'une entreprise à la misogynie affirmée ou honteuse, selon les époques. Riche en exemples et en citations, il convie à un parcours plein de surprises où l'on en apprend de belles sur la « virilisation » des noms de métier, sur les usages qui prévalaient en matière d'accords, sur l'utilisation des pronoms ou sur les opérations « transgenre » subies par certains mots.

Explorant plus avant les pistes qu'il a ouvertes, sa nouvelle édition prolonge la réflexion sur le langage sexiste (écriture inclusive, règle de proximité, formules épicènes, nouveaux pronoms...).

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
139p

Format :
18x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-90062-44-3

EAN13 :
9791090062443