Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
La novlangue managériale : emprise et résistance

La novlangue managériale : emprise et résistance

Gilles Herreros

Erès ,
collection Sociologie clinique , (février 2017)

Résumé

A l'aide d'exemples et de références théoriques variées, l'auteure analyse les dévastations provoquées par le management moderne. Par l'utilisation de sa novlangue (référence à G. Orwell), il participe au corsetage des imaginaires, au façonnage des univers symboliques, au formatage des émotions, à l'écrasement des intelligences. Avec une exploration des voies possibles pour s'en dégager. ©Electre 2021

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Management et coaching»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A l'aide d'exemples et de références théoriques variées, l'auteure analyse les dévastations provoquées par le management moderne. Par l'utilisation de sa novlangue (référence à G. Orwell), il participe au corsetage des imaginaires, au façonnage des univers symboliques, au formatage des émotions, à l'écrasement des intelligences. Avec une exploration des voies possibles pour s'en dégager. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Comment dire le mal-être au travail ? Que faire des émotions ressenties au travail, celles qu'on ne peut pas exprimer parce qu'on se révèlerait « trop sensible », ou pas suffisamment « performant » ni « professionnel » ? Comment dire la peur, celle qui est jugée « irrationnelle » ? Considérés comme des « ressources humaines », les travailleurs n'arrivent plus à donner du sens à ce qu'ils vivent.

Nourri d'une recherche socio-anthropologique, cet ouvrage présente une analyse du langage utilisé dans le management en articulant les registres de la pensée, de l'éprouvé et de l'action. Avec des illustrations saisissantes et des références théoriques diversifiées, l'auteur analyse les dévastations qu'occasionne le management moderne en toute tranquillité, en toute impunité : celui-ci ne provoque pas seulement du mal-être au travail. Par l'utilisation de sa novlangue, il participe aussi et surtout au corsetage des imaginaires, au façonnage des univers symboliques, au formatage des émotions, à l'écrasement des intelligences individuelles et collectives.

Agnès Vandevelde-Rougale ne se contente pas de démonter le processus d'intériorisation du discours dominant, elle souligne le potentiel de résistance de l'individu et les voies qui s'offrent à lui pour se dégager de ces entraves langagières et faire face à la violence plus ou moins ordinaire à l'oeuvre dans les organisations.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
211p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7492-5371-3

EAN13 :
9782749253718