COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Penser le christianisme au XIXe siècle : Alphonse Gratry (1805-1872) : Journal de ma vie et autres textes

Penser le christianisme au XIXe siècle : Alphonse Gratry (1805-1872) : Journal de ma vie et autres textes

Alphonse Gratry

Presses universitaires de Rennes ,
Société d'histoire religieuse de la France ,
collection Histoire. Religion et société , (avril 2017)

Résumé

A. Gratry fut l’un des penseurs religieux les plus marquants du XIXe siècle, écrivain de talent et témoin averti de son temps. Cet ouvrage vise à faire redécouvrir cette figure de l’histoire religieuse et intellectuelle, à travers un essai biographique, la première édition critique et intégrale de ses souvenirs et une anthologie de textes représentatifs de la diversité des thèmes de sa pensée. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Figures religieuses du XIXème»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A. Gratry fut l’un des penseurs religieux les plus marquants du XIXe siècle, écrivain de talent et témoin averti de son temps. Cet ouvrage vise à faire redécouvrir cette figure de l’histoire religieuse et intellectuelle, à travers un essai biographique, la première édition critique et intégrale de ses souvenirs et une anthologie de textes représentatifs de la diversité des thèmes de sa pensée. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Penser le christianisme au XIXe siècle

Alphonse Gratry (1805-1872). Journal de ma vie et autres textes

On ne lit plus guère Alphonse Gratry et c'est dommage, non seulement parce qu'il fut l'un des penseurs religieux les plus marquants du XIXe siècle, mais aussi parce qu'il était un écrivain de talent et un témoin averti de son temps. Issu d'un milieu anticlérical de serviteurs de l'Empire napoléonien, converti au catholicisme sous la Restauration, polytechnicien, directeur du collège Stanislas à Paris, puis aumônier de l'École normale supérieure, il a contribué, en 1852, à refonder l'Oratoire de France. Catholique inclassable, pionnier du dialogue oecuménique, militant de la paix, il était persuadé que l'Église de son temps vivait un « moment solennel » de son histoire, comparable en importance à celui de ses origines, duquel dépendrait en grande partie son avenir dans les sociétés occidentales. Philosophe, il est à l'origine du système de pensée le plus complet et le plus caractérisé que le monde catholique français ait produit au XIXe siècle, qui a influencé tout une lignée de penseurs indépendants du thomisme. La fin de son existence a cependant été très assombrie par les conséquences de ses prises de position retentissantes contre l'infaillibilité pontificale en 1870, même si son ralliement in extremis au dogme lui a permis d'échapper à une damnatio memoriae qui aurait pu être définitive, mais qui n'a finalement été que provisoire. Le but de cet ouvrage est de faire redécouvrir cette figure majeure de l'histoire religieuse et intellectuelle du XIXe siècle, à travers un essai biographique, la première édition critique et intégrale de ses souvenirs et une anthologie de textes représentatifs de la diversité des thèmes de sa pensée comme des formes de son écriture.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
325p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7535-5308-4

EAN13 :
9782753553088