Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
L'obession identitaire : politique de soumission ou politique de liberté ?

L'obession identitaire : politique de soumission ou politique de liberté ?

Berg international ,
collection La Petite collection , (avril 2017) Poche

Résumé

Une réflexion philosophique sur l'obsession identitaire qui s'empare du discours politique dans les nations occidentales, au détriment de la souveraineté, de la liberté et de la créativité sur lesquelles ces mêmes nations ont fondé leur histoire. L'auteur perçoit dans cette crise la manifestation d'un nihilisme et d'une négation de soi. ©Electre 2020

6,00 € 5,70 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Philosophie politique : généralités»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une réflexion philosophique sur l'obsession identitaire qui s'empare du discours politique dans les nations occidentales, au détriment de la souveraineté, de la liberté et de la créativité sur lesquelles ces mêmes nations ont fondé leur histoire. L'auteur perçoit dans cette crise la manifestation d'un nihilisme et d'une négation de soi. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Spartacus était-il obsédé par son identité ? Non, il luttait pour sa liberté. Maintenant, le bavardage politicien s'affole entre « conflits identitaires » et « crises identitaires », identités « heureuses » ou « malheureuses ».

C'est autour des thèmes de liberté et de souveraineté que s'est nouée l'histoire politique de l'Occident moderne ; et c'est au travers des figures renaissantes de leur culture que les nations ont affirmé leur caractère. De quoi alors l'obsession identitaire est-elle le signe quand elle s'empare du discours politique au détriment de la liberté et de la créativité ?

Cet essai, précis et concis, éclaire comment les bouleversements migratoires et le retour du pouvoir religieux affectent notre conscience de la liberté. Mais plus profondément, autant derrière l'assignation à l'origine que derrière le culte oblatif de l'Autre, il décrypte une crise de la volonté. Pour qui n'attend plus rien du monde, reste l'unique négation de soi.

Les puissances prométhéennes de la liberté et de la créativité surmonteront-elles le nihilisme que révèle l'obsession identitaire ?

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
55p

Format :
16x12cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-37020-046-4

EAN13 :
9782370200464