Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
L'oeuvre poétique. Volume 1, Sundgäu

L'oeuvre poétique. Volume 1, Sundgäu

Jean-Paul de Dadelsen, Yolande Siebert, Yolande Siebert

Arfuyen ,
collection Neige, n° 1 , (mai 2021)

Résumé

Considéré comme le père de la littérature moderne d'Alsace, N. Katz évoque la nature de sa terre natale, le Sundgäu, tout en s'ouvrant aux poètes chinois et persans ou encore aux tragiques grecs, dans une quête d'universalité. ©Electre 2021

19,50 € 18,53 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Considéré comme le père de la littérature moderne d'Alsace, N. Katz évoque la nature de sa terre natale, le Sundgäu, tout en s'ouvrant aux poètes chinois et persans ou encore aux tragiques grecs, dans une quête d'universalité. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

« Katz a derrière lui, écrit Jean-Paul de Dadelsen, de longues générations de paysans qui ont labouré, qui ont semé et qui ont fait l'amour dans les chaudes alcôves au parfum dense et vieux. De là cette poésie profonde, mûrie et comme juteuse, qui fait penser à un fruit plutôt qu'à une couleur ou à une mélodie. »

Si Nathan Katz (1892-1981) prend le risque magnifique d'écrire dans une langue connue des seuls enfants de son Sundgau natal, ce n'est pas pour s'y enfermer mais, au contraire, pour la faire accéder à l'universel, du côté de ces oeuvres qu'il aime et qui l'inspirent : les poètes chinois et les tragiques grecs, les poètes persans et Rahindranâth Tagore. Pour accomplir cette alchimie merveilleuse du singulier et du général, du concret et de l'ahstrait, de l'éphémère et de l'éternel qu'on appelle l'art.

Il est significatif que, durant cette vie de voyages innombrables qui fut la sienne, trois livres n'ont cessé de l'accompagner : le Faust de Goethe, les discours du Bouddha et la Vie de Jésus de Renan. Et lorsqu'en 1972 un hommage solennel lui est rendu pour son 80e anniversaire, il a ces mots admirables qui le montrent tout entier, dans cette humilité et cette bonté foncières qui font la grandeur de son oeuvre : « J'ai tenté de faire oeuvre d'homme. Au-dessus des frontières et des clans. Par-delà le fleuve Rhin. J'ai chanté les paysages, l'eau, les jours et la femme. En paix et en joie. C'est tout. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
270p

Format :
23x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84590-320-0

EAN13 :
9782845903203