Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Oeuvres complètes, Paradise lost (1674) = Le paradis perdu (1836)

Oeuvres complètes, Paradise lost (1674) = Le paradis perdu (1836)

François René de Chateaubriand, Christophe Tournu, Béatrice Didier

H. Champion ,
collection Textes de littérature moderne et contemporaine, n° 219 , (janvier 2021)

Résumé

Réunion du texte original de Milton et de sa traduction française par Chateaubriand, véritable oeuvre littéraire qui retranscrit fidèlement les réflexions sur la chute, le libre arbitre et le salut. Le commentaire examine l'axe de traduction adopté par Chateaubriand qui assurait avoir travaillé à une traduction littérale. Sont reproduites des pages avec les corrections autographes de l'écrivain. ©Electre 2021

150,00 € 142,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Réunion du texte original de Milton et de sa traduction française par Chateaubriand, véritable oeuvre littéraire qui retranscrit fidèlement les réflexions sur la chute, le libre arbitre et le salut. Le commentaire examine l'axe de traduction adopté par Chateaubriand qui assurait avoir travaillé à une traduction littérale. Sont reproduites des pages avec les corrections autographes de l'écrivain. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Textes de littérature moderne et contemporaine N°219

Il s'agit de la première édition bilingue de la traduction du Paradis perdu de John Milton (1836), avec le texte anglais original que Chateaubriand dit lui-même avoir utilisé : Paradise Lost [1674], édité par Jacob Tonson (1725).

Chateaubriand, catholique et royaliste, s'est pris de passion pour Milton, protestant et républicain. Avec cette traduction, il prétend apporter « une révolution dans la manière de traduire », à une époque où fleurissent encore « les belles infidèles ».

« J'ai calqué le poème de Milton à la vitre ». Chateaubriand innove en faisant pénétrer le génie de la langue anglaise dans la langue française, privilégiant ainsi la langue source sur la langue cible. Le français doit se plier à la grammaire et à l'idiome étrangers, ce qui ne va pas sans déplaire aux élites intellectuelles parisiennes ; ainsi Villemain : « il lui a fait prendre [à la langue française] des plis violents et contre nature ; il l'a martelée, il l'a brisée pour l'assouplir à une fantaisie étrangère ».

Ce travail inédit se propose de vérifier si Chateaubriand a vraiment fait ce qu'il prétend. Les textes, précédés d'une introduction, sont assortis d'un important appareil critique et complétés par deux index. En annexe, nous avons reproduit le MS 1695 (1835) comportant des extraits de la traduction du Paradis perdu, avec de nombreuses corrections autographes de l'auteur.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
1348p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7453-5291-1

EAN13 :
9782745352910