Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Le roi et le déshonneur des familles : les lettres de cachet pour affaires de famille en Franche-Comté au XVIIIe siècle

Le roi et le déshonneur des familles : les lettres de cachet pour affaires de famille en Franche-Comté au XVIIIe siècle

André Burguière

Ecole des chartes ,
collection Mémoires et documents de l'Ecole des chartes, n° 104 , (décembre 2017)

Résumé

Une étude des lettres de cachet concernant les affaires familiales, au XVIIIe siècle, en Franche-Comté. Elle démontre que les conflits familiaux deviennent alors une affaire d'Etat et mobilisent toute la hiérarchie administrative. Le succès de ces lettres apporte un éclairage sur la crise entre l'intérêt familial et les aspirations individuelles. ©Electre 2020

38,00 € 36,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude des lettres de cachet concernant les affaires familiales, au XVIIIe siècle, en Franche-Comté. Elle démontre que les conflits familiaux deviennent alors une affaire d'Etat et mobilisent toute la hiérarchie administrative. Le succès de ces lettres apporte un éclairage sur la crise entre l'intérêt familial et les aspirations individuelles. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Au XVIIIe siècle, le roi reçoit des suppliques désespérées de dizaines de milliers de familles qui redoutent que le comportement déviant de l'un des leurs ne conduise au scandale d'une condamnation judiciaire. C'est un quotidien familial intime et douloureux, pris sur le vif, qu'exposent sans fard les dossiers de lettres de cachet pour affaires de famille de l'intendance de Franche-Comté. Les conséquences dangereuses des excès d'un fils cadet, de la folie d'un neveu ou de l'adultère d'une épouse amènent le monarque, père et juge suprême des sujets, à intervenir pour préserver l'honneur de la famille, en expédiant une lettre de cachet qui ordonne la détention de l'accusé.

Les archives comtoises révèlent une prise en compte attentive des conflits de plus de 270 familles, principalement nobles et bourgeoises, par la monarchie absolue. Faisant des affaires de famille une affaire d'État, le roi emploie la lettre de cachet pour le règlement de différends privés, dans un subtil parallèle entre ordre familial, social et politique. Une procédure complexe, basée sur une enquête de terrain, mobilise toute la hiérarchie administrative, dévoilant une famille déchirée par des luttes de pouvoir intestines et des frustrations anciennes.

Le succès des lettres de cachet de famille éclaire d'un jour nouveau le rapport unissant l'État et la famille à la fin de l'Ancien Régime et la crise profonde née de la confrontation entre l'intérêt familial et les aspirations individuelles. La cruelle destinée des correctionnaires comtois enfermés à l'hôpital de Bellevaux à Besançon, au château de Joux, à Bicêtre, ou même exilés en Nouvelle-France et aux Antilles, montre quel est le prix payé par ceux qui, rejetés par leur famille avec l'aide de l'État, commencent à apparaître à l'approche de la Révolution comme les victimes de l'arbitraire monarchique.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
533p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-35723-087-8

EAN13 :
9782357230873