Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
L'opinion française sous Vichy : les Français et la crise d'identité nationale 1936-1944

L'opinion française sous Vichy : les Français et la crise d'identité nationale 1936-1944

Seuil ,
collection Points, n° 286. Histoire, n° 286 , (mars 2001) Poche

Résumé

L'auteur a passé au crible les idées reçues sur l'opinion publique des années 1940-1944 et montre l'ambivalence constante qui caractérise durablement des phénomènes d'opinion complexes. ©Electre 2021

10,50 € 9,98 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Seconde guerre mondiale, 39/45»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteur a passé au crible les idées reçues sur l'opinion publique des années 1940-1944 et montre l'ambivalence constante qui caractérise durablement des phénomènes d'opinion complexes. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

«Pour l'historien, le véritable enjeu est toujours de chercher à comprendre pourquoi la France a pu, sinon se coucher, du moins se laisser entraîner dans la spirale de la concession ; comment, au bout de quelle usure, de quelle fatigue, de quelle désespérance, de quelle humiliation, de quels désenchantements, de quelles incompréhensions, de quels aveuglements, de quelles attentes, de quelles illusions, de quels rêves de futur, elle a pu s'enliser dans cette culture de la défaite et du renoncement.»

Pierre Laborie, pour répondre à ces questions, donnait à l'historiographie de la France de Vichy un maître livre qui refusait d'enfermer les Français et leurs opinions dans une typologie convenue, préférant interroger les représentations et les imaginaires d'une nation soumise depuis le drame de 1914 à une des plus graves crises d'identité de son histoire.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
406p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-02-032291-9

EAN13 :
9782020322911