Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
La Pâque de la culture : une lecture de La cité de Dieu de saint Augustin

La Pâque de la culture : une lecture de La cité de Dieu de saint Augustin

Parole et silence ,
collection Collège des Bernardins, essai, n° 30 , (août 2020)

Résumé

Une lecture du "De civitate Dei" de saint Augustin, oeuvre décisive pour le développement de la pensée politique occidentale et pour la théologie chrétienne de l'histoire, écrite entre 413 et 426. Son auteur explique notamment ce que les hommes peuvent attendre ou non de Dieu et quelle est la relation entre le domaine politique et celui de la foi. ©Electre 2020

22,00 € 20,90 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Saint Augustin : études»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une lecture du "De civitate Dei" de saint Augustin, oeuvre décisive pour le développement de la pensée politique occidentale et pour la théologie chrétienne de l'histoire, écrite entre 413 et 426. Son auteur explique notamment ce que les hommes peuvent attendre ou non de Dieu et quelle est la relation entre le domaine politique et celui de la foi. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La Pâque de la culture

Augustin ne cherchait certes pas à bâtir une « civilisation chrétienne », ou à tracer les délimitations de ce que serait une « culture chrétienne » : car la Cité de Dieu est d'un autre ordre que la cité des hommes et c'est vers cet ordre surnaturel, celui de la grâce et de la charité, que tendaient son effort et son désir. Pourtant, tout en cherchant inlassablement cet ordre de la grâce, il a dû mener un réel combat spirituel. Car non content d'être marqué par la culture de son époque, il en était également épris ! Il s'était passionné pour tous les reflets de la vérité qu'il avait pu percevoir çà et là, particulièrement chez les penseurs platoniciens. De manière suggestive, James Wetzel qualifie Virgile et Porphyre d'« ennemis intérieurs » pour Augustin ; leur pensée résonnait en lui, le convainquait, le séduisait - si fortement qu'il a dû, peut-être d'abord pour lui-même, et aussi pour ses lecteurs, entreprendre cette démarche de discernement spirituel consignée dans les vingt-deux livres du De Civitate Dei.

Ce faisant, il a légué une oeuvre qui, au cours des siècles, inspire et guide les chrétiens dans leur effort pour habiter le monde ; car s'il faut « fuir Babylone », cela ne signifie pas fuir le monde mais plutôt, comme le dit de belle manière Peter Brown, développer un « art de vivre surnaturellement dans ce monde ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
272p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-88959-175-1

EAN13 :
9782889591756