Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Pardès. n° 58, Qu'y a-t-il à expier ? : culpabilité et salut

Pardès. n° 58, Qu'y a-t-il à expier ? : culpabilité et salut

Shmuel Trigano

In press , (avril 2017)

Résumé

Contributions sur la place de la culpabilité dans la conscience religieuse et son pendant, la notion de kapparah, que d'aucuns associent au rachat, dans le sens des rites avec le sacrifice de soi au centre de la réflexion. ©Electre 2020

23,00 € 21,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Judaïsme : revues»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Contributions sur la place de la culpabilité dans la conscience religieuse et son pendant, la notion de kapparah, que d'aucuns associent au rachat, dans le sens des rites avec le sacrifice de soi au centre de la réflexion. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Qu'y a-t-il à expier ? Culpabilité et salut

Le péché joue un rôle central dans la conscience religieuse, voire la conscience tout court. La notion gouverne le rapport à la Divinité mais aussi aux autres et, sans doute, avant tout, à soi-même. Se sentir coupable, en défaut, redevable, est un sentiment puissant et commun qui entraîne la quête de purification, de rachat, de rédemption...

Beaucoup de doctrines s'en saisissent et les approches sont nombreuses. Le judaïsme, sans doute, tranche par le rapport à la Torah, pensée comme « Loi », qu'il inscrit au coeur de l'enjeu moral. Il a l'avantage de penser le péché dans la sphère des actes et du réel plus que du sentiment de culpabilité.

Le rachat, la purification y occupent une place centrale dans la quête de pureté. Quelle est la signification des rites ? Dans leur finalité se mêlent des dimensions à la fois claires et obscures. Le croyant attend de leur mise en acte des effets bénéfiques pour son existence, tant au physique qu'au moral. Y a-t-il là des dispositifs moraux, psychologiques, sacramentels, magiques ? Le sacrifice de soi, d'une partie de soi ou d'un substitut y est au centre.

La notion de kapparah est centrale. Comment en comprendre le sens profond ? La traduction par « rachat » est problématique. La polarité péché/rachat s'impose irrésistiblement, mais elle n'épuise pas le sens des rites. C'est l'une des avenues les plus profondes de l'expérience religieuse qui est ici concernée et à la compréhension de laquelle philosophes, psychanalystes, anthropologues, réunis dans cette livraison, tentent de contribuer.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
138p

Format :
24x17cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84835-343-0

EAN13 :
9782848353432