Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Paris ne finit jamais

Paris ne finit jamais

André Gabastou

Actes Sud ,
collection Babel, n° 1710 , (septembre 2020) Poche

Résumé

Pauvre et malheureux, le narrateur est le locataire de Marguerite Duras. Il veut écrire et ressembler à son idole Ernest Hemingway, et s'interroge sur le destin littéraire qu'il souhaite vivre. Ce roman permet à l'auteur de se rappeler ses jeunes années à Paris en tant qu'écrivain exilé. ©Electre 2020

7,90 € 7,51 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

En stock, expédié sous 48 h

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Pauvre et malheureux, le narrateur est le locataire de Marguerite Duras. Il veut écrire et ressembler à son idole Ernest Hemingway, et s'interroge sur le destin littéraire qu'il souhaite vivre. Ce roman permet à l'auteur de se rappeler ses jeunes années à Paris en tant qu'écrivain exilé. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Paris ne finit jamais

À l'occasion d'une conférence sur l'ironie intitulée « Paris ne finit jamais », un écrivain décide de revenir sur ses jeunes années passées à Paris, au cours desquelles, logé par Marguerite Duras, il a fait ses classes de littérature. Obsédé par l'ombre tutélaire d'Ernest Hemingway, s'y inscrivant en négatif, il raconte les circonvolutions, les déambulations dans les rues de la capitale, le doute, l'abîme.

Le regard tendre et malicieux pour seule arme face à cette période de disette et de déconvenues, l'écrivain s'invente et se réinvente, met à mal ses propres convictions, défait les impostures dont on se joue, ajoure les pleins et les déliés de la construction d'un être soi.

Avec ce roman en forme de miroir, Enrique Vila-Matas interroge la création, la difficulté à inventer encore lorsque tout a déjà été écrit, et décortique l'ambition qui fabrique un artiste. Pour nous offrir, comme au détour d'une ruelle, une grande leçon de littérature.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
283p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-330-13962-4

EAN13 :
9782330139629