Vos frais de port à un centime pendant le confinement* !

univers suivant univers précédent
Comme on nous parle : l'emprise de la novlangue sur nos sociétés

Comme on nous parle : l'emprise de la novlangue sur nos sociétés

Les Liens qui libèrent , (septembre 2020)

Résumé

L'auteur examine la langue lorsqu'elle devient l'outil d'une pensée exclusive, à la manière de la novlangue de George Orwell dans "1984". Il appelle à la vigilance pour ne pas être victime d'un destin politique prédéterminé. ©Electre 2020

17,50 € 16,63 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ethique et politique»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

L'auteur examine la langue lorsqu'elle devient l'outil d'une pensée exclusive, à la manière de la novlangue de George Orwell dans "1984". Il appelle à la vigilance pour ne pas être victime d'un destin politique prédéterminé. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Comme on nous parle

« La façon dont on nous parle des problèmes économiques, sociaux et même politiques nous laisse peu de chances de comprendra ce que l'on veut nous dire. Et encore moins les phénomènes qui nous blessent. L'invention d'une néo-novlangue est passée par là. Pourquoi nous répète-t-on à l'infini que le chômage est inadmissible pour finir par le laisser persister ? Pourquoi dit-on que le travail est notre avenir alors qu'on se garde, depuis longtemps, de le valoriser ? Pourquoi a-t-on, du moins en Europe, renoncé à utiliser tous les instruments de la politique économique pour se cantonner aux politiques dites structurelles, dont on finit par comprendre que leur objectif est de réduire la protection sociale ? Pourquoi accepte-t-on de voir croître démesurément les inégalités alors que l'on dit vouloir les combattre ?

La langue que nous utilisons, à force d'être contournée, a transformé la réalité à laquelle nous sommes confrontés, jusqu'au déni de la souffrance. Elle est davantage manipulée par la doctrine qu'elle ne s'en sert. Il faut, si l'on veut revenir à une vision moins irénique, ou fataliste, du monde, déconstruire la novlangue pour reconstruire un langage dans lequel chacun se reconnaisse. Ce n'est qu'à cette condition que l'on pourra vraiment agir sur le monde et sur le destin des populations. Ce n'est qu'à cette condition que l'on pourra déjouer le piège politique que nous tend la novlangue et retrouver le chemin d'une démocratie moins fragile que celle qui nous enjoint à la résignation. »

J.-P. Fitoussi

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
189p

Format :
22x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-209-0868-1

EAN13 :
9791020908681