Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Le péché philosophique ou Le salut à la portée de tous

Le péché philosophique ou Le salut à la portée de tous

H. Champion ,
collection Histoire et archives, hors série, n° 19 , (novembre 2020)

Résumé

En 1686, un jésuite défend la thèse selon laquelle le péché philosophique, qui offense la raison et non Dieu, n'est pas un péché mortel. L'idée est réfutée par le théologien janséniste Antoine Arnauld et condamnée par Rome en 1690. Cette querelle est révélatrice d'une étape dans la conquête de l'autonomie de la philosophie. ©Electre 2021

28,00 € 26,60 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

En 1686, un jésuite défend la thèse selon laquelle le péché philosophique, qui offense la raison et non Dieu, n'est pas un péché mortel. L'idée est réfutée par le théologien janséniste Antoine Arnauld et condamnée par Rome en 1690. Cette querelle est révélatrice d'une étape dans la conquête de l'autonomie de la philosophie. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Histoire et archives n° 19

Le péché philosophique

ou

le salut à la portée de tous

Depuis saint Thomas d'Aquin le péché philosophique était connu comme étant une offense à la raison et se distinguait du péché théologique qui offense Dieu. En 1686, une thèse soutenue à Dijon par un jésuite reprend la distinction et considère que ce péché philosophique concerne ceux qui ignorent Dieu ou ne pensent pas actuellement à lui et, de ce fait, ne commettent pas de péché mortel et sont exemptés de peine éternelle. Cette précision aussitôt vigoureusement réfutée par le grand théologien janséniste Antoine Amauld est condamnée par Rome en 1690.

Intervenant dans le cadre plus vaste de la querelle de la grâce opposant, à l'intérieur du catholicisme, jansénistes « rigoristes » et jésuites « laxistes » et à un moment consécutif à de grands bouleversements, tant de l'histoire de l'Église avec la rupture de la Réforme, que de celle du monde avec les grandes découvertes qui ont pesé sur nos mentalités occidentales, cette brève querelle théologique rapidement tombée dans l'oubli et en soi aujourd'hui bien éloignée de nos modes de pensée n'en constitue pas moins un épisode révélateur d'une fracture majeure par où la philosophie a pu conquérir son autonomie.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
150p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7453-5443-4

EAN13 :
9782745354433