Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Le peintre de la vie moderne

Le peintre de la vie moderne

Jérôme Solal

Mille et une nuits ,
collection La petite collection, n° 567 , (mai 2010) Poche

Résumé

Essai paru en feuilleton en 1863 dans lequel Baudelaire jette les bases d'une esthétique nouvelle. S'appuyant sur l'exemple du peintre et dessinateur Constantin Guys, il décrit un artiste capable de saisir la beauté dans l'actuel, le mondain et le frivole, et de goûter le sentiment de vie sociale. Il fait aussi l'éloge de l'artifice, du dandy, de la modernité, etc. ©Electre 2021

3,00 € 2,85 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Mille et une nuit»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Essai paru en feuilleton en 1863 dans lequel Baudelaire jette les bases d'une esthétique nouvelle. S'appuyant sur l'exemple du peintre et dessinateur Constantin Guys, il décrit un artiste capable de saisir la beauté dans l'actuel, le mondain et le frivole, et de goûter le sentiment de vie sociale. Il fait aussi l'éloge de l'artifice, du dandy, de la modernité, etc. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Le peintre de la vie moderne

Les enjeux du goût sont toujours furieusement politiques et métaphysiques. Charles Baudelaire (1821-1867), l'amateur et critique d'art qui arpente les Salons, en a une conscience extrême. Contre l'académisme pompier, il lance son mort d'ordre : retour au présent, mais un présent revêtu de la Beauté éternelle. Dans son essai publié en feuilleton en 1863 qui passe pour l'acte de naissance de la modernité, il fait l'éloge de l'artifice, du maquillage et des parures, de la femme élégante, de la ville, du frivole et de l'horreur. Il développe une théorie du dandy.

« La modernité, c'est le transitoire, le contingent, la moitié de l'art, dont l'autre moitié est l'éternel et l'immuable. »

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
100p

Format :
15x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7555-0567-2

EAN13 :
9782755505672