Les frais de livraison sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
Les persécutions dans l'Antiquité : victimes, héros, martyrs

Les persécutions dans l'Antiquité : victimes, héros, martyrs

Fayard ,
collection Histoire , (janvier 2007)

L'avis de La Procure

De la condamnation de Socrate aux édits de tolérance de Constantin, juifs et chrétiens furent maintes fois persécutés par le pouvoir grec ou romain. Par delà les horreurs, bien réelles, du phénomène, l’auteur montre qu’il s’est agi de réprimer non pas des croyances personnelles mais une infraction à un ordre social dont le paganisme faisait partie. Avec comme résultat, par le martyre, l’accroissement de la visibilité du christianisme dans le monde antique.

27,00 € 25,65 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Numérique

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Antiquité chrétienne»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Etude des persécutions ou de récits de martyrs, juifs, païens ou chrétiens, réalisée à partir d'affaires relevant de l'histoire politique, de l'histoire du droit public ou des mentalités. Elle éclaire le lecteur sur les rapports du religieux au politique au sein de la cité et permet d'appréhender l'expérience même de la persécution. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Considérer l'histoire des persécutions dans l'ensemble
du monde gréco-romain, fût-ce en concentrant son regard
sur des figures et des événements remarquables ou exceptionnels,
oblige à faire tomber bien des oppositions
convenues et à dépasser des préjugés.

Les persécutions ne résultent pas d'un choc de civilisations,
créé par l'introduction de monothéismes exclusifs,
juif et chrétien, dans le système religieux, polythéiste et
politique, de la cité et des empires antiques. D'abord, on ne
persécute pas une doctrine, ni une idéologie, mais des
personnes dans une situation donnée. Socrate est mis à
mort, mais son école de pensée subsiste et se développe.
Les Églises sont décapitées à plusieurs reprises, plutôt que
le christianisme n'est réellement éradiqué. En effet, la cité
ne se définit pas comme une communauté de croyance, ni
même d'opinion, mais comme une communauté de participation,
où tout se joue dans l'apparaître et la pratique
collective publique, même sur le plan religieux. On persécute
donc le professeur plus que l'idéologue, celui qui se
met à part ou qui est absent des grandes cérémonies plutôt
que l'autre dans sa différence essentielle. Les Juifs et les
chrétiens constituent bien, quant à eux, une communauté
de croyance, fondée sur une Écriture révélée, mais les
pouvoirs publics n'ont pas su ou pas voulu pendant
longtemps le prendre en compte, en traitant ces groupes
religieux selon le droit commun, celui des personnes et
celui des associations, et en s'efforçant de réduire leurs
croyances au plus large commun dénominateur.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
417p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-213-63212-X

EAN13 :
9782213632124