Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Petite histoire iconoclaste des idées économiques

Petite histoire iconoclaste des idées économiques

Pocket ,
collection Agora, n° 384 , (octobre 2016) Poche

Résumé

Histoire non conventionnelle de la pensée économique qui s'appuie sur des auteurs et des idées qui ont permis à l'économie de se construire comme science et de participer aux débats de société. ©Electre 2020

10,00 € 9,50 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Economie : format poche»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Histoire non conventionnelle de la pensée économique qui s'appuie sur des auteurs et des idées qui ont permis à l'économie de se construire comme science et de participer aux débats de société. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Les idées, les arts, les sociétés

La science économique, qui a vraiment commencé au XVIIIe siècle, fut d'abord française, même si au travers d'Adam Smith, l'Angleterre pointait déjà son nez. Chaque époque de crise a suscité l'émergence d'une nouvelle école enracinée dans le pays dominant. On peut alors considérer que quatre écoles se sont succédé, les territoires majeurs d'influence se déplaçant au gré de l'évolution des idées économiques. Alors qu'à la fin du XVIIIe siècle, les physiocrates voient dans la croissance par l'agriculture la réponse au problème de la dette publique, les penseurs de l'école « classique » espèrent, au début du XIXe siècle, le salut dans le libre-échange ; commence alors la domination intellectuelle anglaise. À la fin du XIXe siècle, l'école néoclassique formalise le rôle de la concurrence ; le keynésianisme théorise au milieu du XXe siècle un équilibre de sous-emploi et propose l'investissement public financé par l'emprunt. Ce courant accompagne l'émergence des États-Unis et leur prise de pouvoir intellectuel sur les idées économiques. C'est cet enchaînement que raconte cet ouvrage de façon originale et accessible.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
286p

Format :
19x13cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-266-26021-9

EAN13 :
9782266260213