Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le peuple et les choses : Paris au XVIIIe siècle

Le peuple et les choses : Paris au XVIIIe siècle

Bayard , (janvier 2015)

Résumé

Gageant que l'histoire se comprend à partir des rapports entre les êtres et les choses, l'auteure évoque le peuplement et l'encombrement des rues de Paris au XVIIIe siècle : animaux, objets usuels, sacrés, objets traités comme une personne, telle la châsse, objets portant la mémoire d'événements, comme la fontaine, objets de la voirie, objets pour voir, pour savoir, objets de supplice, etc. ©Electre 2020

19,90 € 18,91 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Gageant que l'histoire se comprend à partir des rapports entre les êtres et les choses, l'auteure évoque le peuplement et l'encombrement des rues de Paris au XVIIIe siècle : animaux, objets usuels, sacrés, objets traités comme une personne, telle la châsse, objets portant la mémoire d'événements, comme la fontaine, objets de la voirie, objets pour voir, pour savoir, objets de supplice, etc. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Au XVIIIe siècle comme aujourd'hui, on comprend mieux les
individus et les communautés en observant les relations qu'ils
entretiennent avec les objets qui les entourent, et plus largement,
le lien qui unit l'humain au non-humain, l'animé à l'inanimé.

Il sera donc question ici des objets divers et des animaux omniprésents
qui encombrent les rues de Paris. Des objets enfermés,
sacrés, parfois traités comme des personnes. Des objets qui portent
la mémoire des événements survenus à côté d'eux, comme la
fontaine. Les objets de la voirie, ceux qui servent à voir et à savoir,
ou encore les objets des supplices.

Par cet aller-retour entre les êtres et les choses, Arlette Farge
dévoile l'aptitude des hommes à se servir des objets ou à s'en
tenir éloignés, et nous rappelle que ce sont ces rapports sociaux
et politiques aussi qui font l'histoire.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
153p

Format :
19x15cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-227-48795-X

EAN13 :
9782227487956