Pendant le confinement, vos frais de port à 1 centime* !

univers suivant univers précédent
Phénoménologie de l'aveu

Phénoménologie de l'aveu

Hermann ,
collection Philosophie , (mai 2018)

Résumé

Retour sur les diverses acceptions du terme aveu et les multiples champs qu'il recouvre, de la religion à la politique en passant par le droit et la morale. L'auteur tente aussi de répondre au soupçon dont l'aveu est l'objet, notamment chez Foucault qui le considère comme une intériorisation pathologique de la violence sociale. En miroir, la notion d'innocence est interrogée. ©Electre 2020

18,00 € 17,10 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Retour sur les diverses acceptions du terme aveu et les multiples champs qu'il recouvre, de la religion à la politique en passant par le droit et la morale. L'auteur tente aussi de répondre au soupçon dont l'aveu est l'objet, notamment chez Foucault qui le considère comme une intériorisation pathologique de la violence sociale. En miroir, la notion d'innocence est interrogée. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Phénoménologie de l'aveu

On ne peut qu'être frappé, quand on commence à réfléchir sur l'aveu, par ses multiples acceptions : de la confession privée à l'autocritique imposée par les États totalitaires, en passant par la fonction qu'il remplit dans la plupart des cours de justice. Ces multiples acceptions sont en rapport avec les multiples domaines où il joue un rôle et qui invitent à y voir un « fait social total » : la religion, la morale, le droit, la politique. La première ambition d'une phénoménologie de l'aveu est de réduire cette multiplicité à l'unité. La seconde est de répondre au soupçon dont l'aveu est devenu l'objet chez des penseurs qui, à l'instar de Foucault, voient seulement en lui une intériorisation pathologique de la violence sociale. Car ce soupçon, sans doute, est légitime, mais quelle est sa revendication la plus constante ? L'innocence. Or cette innocence présente parfois, aujourd'hui, des traits plus effrayants que toutes les maladies de la culpabilité, que tous les méfaits de l'auto-accusation, que tous les appels à la reddition du désir. Défense de l'aveu : tel aurait donc pu être aussi le titre du présent ouvrage.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
83p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7056-9584-2

EAN13 :
9782705695842