Vos frais de port à un centime à partir de 49€

univers suivant univers précédent
Philosophie de l'impôt

Philosophie de l'impôt

PUF , (septembre 2017)

Résumé

Le philosophe et spécialiste des idées politiques revient sur les fondements historiques et théoriques de l'impôt et s'interroge alors sur ses fonctions légitimes, sa juste répartition, son volume ainsi que le type de société que celui-ci reflète et engendre. ©Electre 2021

21,00 € 19,95 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Ethique et politique»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Le philosophe et spécialiste des idées politiques revient sur les fondements historiques et théoriques de l'impôt et s'interroge alors sur ses fonctions légitimes, sa juste répartition, son volume ainsi que le type de société que celui-ci reflète et engendre. ©Electre 2021

Quatrième de couverture

Philosophie de l'impôt

En ces temps où les prélèvements obligatoires battent tous les records et atteignent, pour la première fois dans l'histoire des pays civilisés, quelque 50 % du PIB, il convient de remettre entièrement à plat les principes de la fiscalité. Il faut s'interroger sur les fonctions légitimes des impôts, leur volume souhaitable, leur juste répartition, enfin le type même de société que chaque conception de l'impôt tout à la fois reflète et engendre. Réflexions devenues rares en France depuis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale, où ont paru triompher, avec l'accord de la plupart des partis politiques, les principes fiscaux inspirés par le socialisme marxiste ou modéré, le solidarisme et le keynésianisme.

Une telle démarche ne prend tout son sens que si l'on dépasse le point de vue technique du juriste fiscaliste ou de l'économiste. En effet, la fiscalité n'est pas un phénomène autonome, mais un rouage de la vie politique, économique et sociale. À ce titre, les idées qu'on se fait à son sujet dépendent de celles qu'on se fait de l'État, de la société, de l'économie, et même de la nature humaine et de la liberté. D'où la nécessité d'une Philosophie de l'impôt.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
237p

Format :
20x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-13-061908-8

EAN13 :
9782130619086