COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
De la pluralité des mondes

De la pluralité des mondes

Marjorie Caveribère, Jean-Pierre Cometti

Eclat ,
collection Tiré à part , (mai 2007)

Résumé

Dans ce livre, D.K. Lewis (1941-2001), figure majeure de la philosophie analytique contemporaine, prend la défense du réalisme modal, c'est-à-dire de la thèse selon laquelle le monde dont nous faisons partie n'est qu'un monde parmi une pluralité de mondes, et selon laquelle nous ne sommes, nous qui l'habitons, qu'un petit nombre parmi tous ceux qui habitent tous les mondes. ©Electre 2020

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Dans ce livre, D.K. Lewis (1941-2001), figure majeure de la philosophie analytique contemporaine, prend la défense du réalisme modal, c'est-à-dire de la thèse selon laquelle le monde dont nous faisons partie n'est qu'un monde parmi une pluralité de mondes, et selon laquelle nous ne sommes, nous qui l'habitons, qu'un petit nombre parmi tous ceux qui habitent tous les mondes. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La thèse de la «pluralité des
mondes», bien qu'elle ait
cessé d'apparaître utopique, reste teintée de souffre et fait de
qui la défend un hérétique aussi isolé que Giordano Bruno au
temps de l'inquisition. Autres temps, autres contreparties,
David Lewis, qui aurait pu être brûlé en effigie, de soutenir que
toute manière possible dont un monde pourrait être est une
manière d'être pour un monde, nous ouvre ici son paradis,
celui des possibilia. Comment, cependant, l'espace logique
nous permettrait-il d'y entrer s'il n'était investi par un cheval de
Troie : rien moins que notre monde actuel, entendez le monde
réel, découvrant avec émerveillement son intimité avec les
autres mondes. La pensée de Lewis est généreuse, conséquente
et folle : ce monde, le nôtre, est un monde possible, et c'est en
quoi les autres sont réels. Là où les ânes ont la parole, s'instruire
de leurs entretiens fera songer à cet autre qui, en délicieuse
compagnie, hésitait à jurer que «cela fût vrai», tout en
disant aimer à le tenir pour vrai pour le plaisir qu'il avait à le
croire. Que répondit la Marquise à Fontenelle ? «Puisque votre
folie est si agréable, donnez-la moi.» La vérité qu'on voulait
d'agrément se fonde ici pourtant d'être utile. Le réalisme
modal, s'il prête à sourire, s'impose au philosophe des très
sérieuses difficultés dont on ne peut se soustraire, à supposer
que toute question nécessite réponse, et sauf à restaurer l'argument
du paresseux dans ces matières fort subtiles. M.C.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
410p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-84162-145-6

EAN13 :
9782841621453