Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La poésie comme expérience

La poésie comme expérience

Bourgois ,
collection Titres, n° 183 , (octobre 2015) Poche

Résumé

A la suite d'Adorno qui s'interrogeait sur la possibilité d'une poésie après Auschwitz, Paul Celan, habité par la même question, rencontra en 1967 Heidegger pour lui demander d'expliquer son attitude durant la guerre. Le silence fut la seule réponse. Avec cet épisode en fond, l'auteur examine le rôle actuel et la destination de la poésie. ©Electre 2020

6,99 € 6,64 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Critique littéraire»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

A la suite d'Adorno qui s'interrogeait sur la possibilité d'une poésie après Auschwitz, Paul Celan, habité par la même question, rencontra en 1967 Heidegger pour lui demander d'expliquer son attitude durant la guerre. Le silence fut la seule réponse. Avec cet épisode en fond, l'auteur examine le rôle actuel et la destination de la poésie. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

La question d'Adorno
«la poésie, après Auschwitz,
est-elle encore possible ?» était
également, bien que sur un
autre mode, la question même
de Paul Celan. Celle qui,
aggravant la poésie, ne cessait
de la rendre plus difficile. C'est
parce qu'il portait en lui une
telle question que Celan, en
1967, accepta de rencontrer
Heidegger avec l'intention
de lui demander - à lui, le
penseur de la poésie mais
aussi le penseur de cet âge
du monde qui est le nôtre, de
s'expliquer sur son attitude
dans les premiers temps du
national-socialisme et, surtout,
de sortir du silence obstiné
qu'il avait observé depuis la fin
de la guerre sur Auschwitz :
sur l'extermination, cet
«évènement sans réponse»
comme dit Blanchot.
Heidegger ne dit pas un mot.
Fit comme s'il ne comprenait
pas. Sur le fond de cet
épisode, emblématique, ce
livre essaie de s'interroger
sur la tâche aujourd'hui, et
la destination de la poésie.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
167p

Format :
18x11cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-267-02914-6

EAN13 :
9782267029147