Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
Le portrait du diable

Le portrait du diable

Ed. Arkhê ,
collection Figurer , (janvier 2010)

Résumé

Pour punir un cardinal qui n'avait pas apprécié son Jugement dernier, Michel-Ange fit son portrait en Lucifer. Cette anecdote est signalée par l'historien de l'art comme révélatrice d'une évolution culturelle majeure, à savoir la disparition de la figure du diable dans la peinture. Il montre la singularité de la culture humaniste, qui réintègre les catégories diaboliques à l'intérieur de l'humain. ©Electre 2020

15,20 € 14,44 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 12 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Les autres internautes ont aussi commandé dans le rayon «Essais sur l'art, esthétique»

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Pour punir un cardinal qui n'avait pas apprécié son Jugement dernier, Michel-Ange fit son portrait en Lucifer. Cette anecdote est signalée par l'historien de l'art comme révélatrice d'une évolution culturelle majeure, à savoir la disparition de la figure du diable dans la peinture. Il montre la singularité de la culture humaniste, qui réintègre les catégories diaboliques à l'intérieur de l'humain. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le portrait du Diable

Un cardinal qui n'aimait pas le Jugement Dernier de Michel-Ange fut bien puni par le peintre, qui fit son portrait en Lucifer. L'anecdote est savoureuse et instructive, mais elle ne montre pas seulement l'indépendance d'esprit du plus grand artiste de la Renaissance. Pour Daniel Arasse, elle est révélatrice d'une évolution culturelle majeure : la disparition de la figure du Diable dans la peinture. Grâce à un examen précis et inventif des textes religieux et des images de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance, il décrit ici l'émergence de l'image du Diable, son utilisation et son essor, dans le cadre de pratiques dévotionnelles où les images se doivent d'être efficaces. Puis il montre comment la culture humaniste a rendu caduque cette figure médiévale, et l'a reléguée au rang de superstition. Désormais, le Diable n'est plus l'Autre de l'homme, le Diable est en l'homme.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
123p

Format :
21x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-918682-01-2

EAN13 :
9782918682011