COVID-19 : SUSPENSION DES EXPEDITIONS JUSQU'AU 15 AVRIL MINIMUM

univers suivant univers précédent
Pour une critique de la violence

Pour une critique de la violence

Antonin Wiser

Allia ,
collection Petite collection , (mars 2019)

Résumé

Une analyse morale de la violence en tant que moyen, dès lors que les fins sont justes. L'auteur soutient que c'est en définitive le droit qui s'octroie le privilège de la violence, puisqu'il serait menacé si elle s'exerçait en dehors de lui. Cependant, le droit positif constitue pour lui un obstacle à la justice véritable, de sorte qu'il défend l'usage de moyens d'action purs. ©Electre 2020

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une analyse morale de la violence en tant que moyen, dès lors que les fins sont justes. L'auteur soutient que c'est en définitive le droit qui s'octroie le privilège de la violence, puisqu'il serait menacé si elle s'exerçait en dehors de lui. Cependant, le droit positif constitue pour lui un obstacle à la justice véritable, de sorte qu'il défend l'usage de moyens d'action purs. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Si la police peut paraître partout semblable jusque dans les détails, il ne faut pas finalement se méprendre : son esprit est moins dévastateur dans la monarchie absolue, où elle représente la violence d'un souverain qui réunit en lui l'omnipotence législative et exécutive, que dans les démocraties, où son existence, soutenue par aucune relation de ce type, témoigne de la plus grande dégénérescence possible de la violence.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
62p

Format :
17x10cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-304-1053-2

EAN13 :
9791030410532