Vos frais de port à un centime jusqu'au 31 décembre* !

univers suivant univers précédent
Le principe de cruauté

Le principe de cruauté

Minuit ,
collection Critique , (janvier 1988)

Résumé

La réalité est cruelle parce que l'homme sait qu'il va mourir et qu'il y a aucune échappatoire. De là, Rosset propose une éthique de la cruauté pour s'accommoder du pire. Cette éthique tient en deux principes : celui de la réalité suffisante ( le réel se suffit à tout) et celui de l'incertitude (toute vérité est douteuse). ©Electre 2020

13,00 € 12,35 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

La réalité est cruelle parce que l'homme sait qu'il va mourir et qu'il y a aucune échappatoire. De là, Rosset propose une éthique de la cruauté pour s'accommoder du pire. Cette éthique tient en deux principes : celui de la réalité suffisante ( le réel se suffit à tout) et celui de l'incertitude (toute vérité est douteuse). ©Electre 2020

Quatrième de couverture

Le principe de cruauté

Il n'y a probablement de pensée solide - comme d'ailleurs d'oeuvre solide quel qu'en soit le genre, s'agît-il de comédie ou d'opéra-bouffe - que dans le registre de l'impitoyable et du désespoir (désespoir par quoi je n'entends pas une disposition d'esprit portée à la mélancolie, tant s'en faut, mais une disposition réfractaire absolument à tout ce qui ressemble à de l'espoir ou de l'attente). Tout ce qui vise à atténuer la cruauté de la vérité, à atténuer les aspérités du réel, a pour conséquence immanquable de discréditer la plus géniale des entreprises comme la plus estimable des causes.

Réfléchissant sur cette question, je me suis demandé si on pouvait mettre en évidence un certain nombre de principes régissant cette « éthique de la cruauté », - éthique dont le respect ou l'irrespect qualifie ou disqualifie à mes yeux toute oeuvre philosophique. Et il m'a semblé que ceux-ci pouvaient se résumer en deux principes simples, que j'appelle « principe de réalité suffisante » et « principe d'incertitude ».

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
92p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-7073-1180-4

EAN13 :
9782707311801