Vos frais de port à 1 centime à partir de 49 euros d'achats* !

univers suivant univers précédent
La prison, un lieu de soin ?

La prison, un lieu de soin ?

Jean-Marie Delarue

Belles lettres ,
collection Médecine & sciences humaines , (janvier 2013)

Résumé

Un ouvrage offrant un tour d'horizon des questions relatives au système de soin prodigué en milieu carcéral, la prison n'étant pas, de prime abord, un lieu de soin mais un lieu de punition et de réinsertion. ©Electre 2020

25,50 € 24,23 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À commander, actuellement expédié sous 8 j env.

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Du même auteur

suivant précédent

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Un ouvrage offrant un tour d'horizon des questions relatives au système de soin prodigué en milieu carcéral, la prison n'étant pas, de prime abord, un lieu de soin mais un lieu de punition et de réinsertion. ©Electre 2020

Quatrième de couverture

« On va les soigner en prison ! ». Qui n'a entendu cette phrase
à l'occasion d'un fait divers tragique ? Comme si la mission de la
prison (punir et réinsérer) intégrait désormais un nouvel objectif :
soigner. Or, la prison, à la différence de l'hôpital, n'est pas un lieu
de soin même si c'est un lieu où l'on soigne.

Le face à face du médecin et du patient incarcéré est une situation
exemplaire pour toucher du doigt l'ambivalence de la prison,
déchirée entre ses deux finalités, répressive et préventive, mais
aussi l'ambivalence de la médecine, prise à la fois dans la nécessité
d'objectiver le corps malade et de s'adresser à une personne.

Cette réflexion sur la médecine carcérale décrit de manière
concrète les difficultés que vivent dans leur chair les personnes
incarcérées. Elle défend l'idée que le médecin exerçant en prison
est en danger quand, comme ses prédécesseurs du XIXe siècle, il se
satisfait d'une approche scientiste, technique, cesse de s'occuper
de son patient singulier, s'associe à l'institution pénitentiaire
afin d'établir le « profil » des personnes captives, décider de leur
vulnérabilité, ou de leur dangerosité, et enferme les personnes
dans leur « comportement » au lieu de les aider à retrouver du
jeu, de la liberté, de la vie.

Dans son exercice en milieu pénitentiaire, le médecin peut
résister en faisant ce qu'il sait faire, c'est-à-dire de la médecine, en
luttant contre les dispositifs illusoires qui visent à la transparence,
a l'évaluation et à la prévision, et en gardant l'exigence éthique
au centre de son métier.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
309p

Format :
22x14cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
2-251-43030-X

EAN13 :
9782251430300