Les frais de livraisons sont à 0,01€ à partir de 49 € d'achat

univers suivant univers précédent
La prison parisienne au XVIIIe siècle : formes et réformes

La prison parisienne au XVIIIe siècle : formes et réformes

Champ Vallon ,
collection Epoques , (avril 2019)

Résumé

Une étude de l'univers carcéral parisien du XVIIIe siècle, abordant les acteurs de la geôle, la place de la prison dans l'environnement urbain, les efforts de rénovation entrepris, le financement et l'économie souterraine des cachots, les activités des détenus, etc. ©Electre 2019

25,00 € 23,75 € -5 % avec le retrait en magasin
- 5 % sur les livres avec le retrait en magasin

Profitez du prix le moins cher en choisissant le retrait gratuit en magasin. Le prix se mettra à jour automatiquement lors de la validation de votre commande.

Extrait des conditions générales de vente sur le livre :
Conformément à la nouvelle loi encadrant les conditions de la vente à distance des livres, qui vient compléter la loi du 10 août 1981 sur le prix du livre, l'application d'une remise de 5 % sur les prix des livres n'est désormais possible que dans le cadre d'un retrait dans un point de vente commercialisant des livres. Bénéficiez ainsi de la remise de 5 % sur le prix éditeur et de la livraison gratuite en choisissant de faire livrer votre commande au magasin choisi.
Voir disponibilités en librairies

À paraître

Je commande exemplaire(s)

Ajouter au panier

Nos modes de livraison...
modes de livraison

Ma sélection Liste cadeaux

Avis des internautes (0 avis)

Soyez le premier à donner votre avis.

Résumé

Une étude de l'univers carcéral parisien du XVIIIe siècle, abordant les acteurs de la geôle, la place de la prison dans l'environnement urbain, les efforts de rénovation entrepris, le financement et l'économie souterraine des cachots, les activités des détenus, etc. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La prison parisienne au XVIIIe siècle

On sait peu de choses sur la prison d'Ancien Régime. Les historiens, fascinés par le pénitencier, l'ont largement négligée. Ce livre comble cette lacune en explorant le monde carcéral parisien du XVIIIe siècle, et particulièrement la geôle ordinaire.

La prison y est abordée comme un objet urbain parfaitement intégré dans les dynamiques et les trajectoires quotidiennes de la capitale. Entre ville et prison, les échanges sont nombreux, voire incessants : visiteurs et voisins rendent l'isolement du monde carcéral impossible, peut-être même indésirable.

La prison est aussi considérée comme un objet économique. D'une part, son fonctionnement quotidien dépend des - rares - fonds qui lui sont accordés par l'État et par les élites de la capitale. D'autre part, elle s'inscrit dans les circuits financiers de Paris par le biais d'une panoplie de marchands chargés de fournir l'univers carcéral en marchandises et denrées de toutes sortes. Pour eux, la prison n'est qu'une occasion d'affaires.

Finalement, la prison est un objet social : les détenus comme le personnel s'organisent et tentent de préserver un équilibre fragile. Ils y tissent des liens - de collaboration ou de concurrence, voire d'opposition - qui contribuent à façonner la prison et à la réformer.

Fiche technique

Famille :

Sous famille :

Sous sous famille :

Reliure:
Broché

Page :
309p

Format :
24x16cm

Poids:
Non précisé

ISBN :
979-10-267-0780-6

EAN13 :
9791026707806