Reconnaître l'érudition : actes de la journée d'études des doctorants du CSLF, Paris Nanterre, 6 juin 2018

Reconnaître l'érudition : actes de la journée d'études des doctorants du CSLF, Paris Nanterre, 6 juin 2018

La Taupe médite | mai 2019
14,25 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
15,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j

Ce que dit l'éditeur

Reconnaître l'érudition

Cet ouvrage est l'aboutissement d'une année de travaux menés en commun dans le cadre d'un séminaire de réflexion qui a réuni les doctorants du CSLF, au cours de l'année universitaire 2017-2018, et d'une journée d'études organisée le 6 juin 2018 à l'Université Paris Nanterre.

Une idée fondatrice du séminaire était de réfléchir aux conditions, aux enjeux et aux conséquences de la catégorisation de certains gestes et de certains savoirs comme « érudits ». Réfléchir aux pratiques de l'érudition, comprises comme l'établissement minutieux des faits à partir des monuments (souvent écrits) du passé, constitue une démarche épistémologique incontournable pour la discipline historique. La littérature, quant à elle, approche surtout la notion d'érudition quand elle s'interroge sur les liens entre savoirs et fiction, qu'il s'agisse des usages du savoir au sein des fictions, de la représentation de l'érudition, voire d'une fictionnalisation de l'érudition comme source de l'imagination narrative. Mais il semble que la constitution et la reconnaissance de la catégorie d'« érudition », ainsi que les effets propres à cette catégorisation, restent à explorer que ce soit en histoire, en littérature, ou dans les autres composantes des humanités. « Reconnaitre l'érudition », c'est-à-dire à la fois la définir et l'identifier, ne va pas de soi, pas plus que ne vont de soi les critères et les instances qui établissent une pratique, une figure ou un discours comme « érudits ». Cette catégorisation d'« érudition » n'est pas sans conséquence sur les objets auxquels elle s'applique.

Le séminaire comme la journée d'étude ont fait se succéder des objets d'une grande diversité, dont le sommaire de cet ouvrage est le reflet.

Résumé

L'idée fondatrice du séminaire du CSLF et de la journée qui en est issue était de réfléchir aux conditions, enjeux et conséquences de la catégorie "érudition". Un premier axe tournait autour de la figure de l'érudit aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis on s'est intéressé aux rapports entre fiction et érudition, enfin était interrogée la notion d'érudition dans sa dimension socio-politique. ©Electre 2024

Caractéristiques

Éditeur(s)
Date de parution
31 mai 2019
Collection(s)
Recherche
Rayon
Littérature généralités
Contributeur(s)
Centre des sciences de la littérature française (Nanterre) (Organisateur d’un congrès), Flavie Kerautret (Directeur de publication), Hélène Parent (Directeur de publication), Luce Roudier (Directeur de publication), David Roulier (Directeur de publication)
EAN
9791097391072
Nombre de pages
231 pages
Reliure
Broché
Dimensions
21.0 cm x 15.0 cm x 1.6 cm