Vers Compostelle : les qualités du pèlerin selon Jean Geiler de Kaysersberg - Johannes Geiler von Kaysersberg

Vers Compostelle : les qualités du pèlerin selon Jean Geiler de Kaysersberg

Johannes Geiler von Kaysersberg

Cerf | juin 2008
12,35 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
13,00 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l'éditeur

Ce que dit l'éditeur

Vers Compostelle

« Pour les fils d'Abraham, la " Révélation et le Voyage " ne font qu'un Dans la Bible, Abraham, le père des croyants, le grand aventurier de l'appel intérieur, le premier, prend la route vers Dieu. Moïse, lui aussi, instaurera " la traversée de la mer Rouge et du Désert " comme emblème à jamais de l'expérience collective du salut. Et c'est durant ce voyage interminable, marqué d'épreuves, qu'il fera d'abord l'expérience de la fidélité de Dieu, qu'il recevra sa Loi, et qu'il fera ensuite avec Lui le " Pacte Neuf ". Le grand prédicateur Geiler fut, au Moyen Âge, une de ces puissantes voix qui attiraient d'immenses foules dans les cathédrales. Il prêcha durant plus de trente années dans celle de Strasbourg. Ses sermons savoureux et inspirés offraient l'expérience de la vie spirituelle comme pèlerinage. Un tel tracé symbolique ne pouvait que séduire et parler à ces foules médiévales toujours sur les routes, de sanctuaires en pèlerinages, s'aventurant ainsi à la " quête de Dieu " »(André Gouzes).

Édités pour la première fois en 1494 sous le titre Der bilger mit seinen eygenschaften (Le Pèlerin et ses qualités) ces sermons sur le pèlerin chrétien et ses qualités est un petit bijou. Ils étaient illustrés de dix-sept gravures sur bois, en noir et blanc.

Erich Kräml, chef d'entreprise rennais, est un pèlerin régulier et solitaire des différents (les sept principaux) chemins de Saint-Jacques de Compostelle, qu'il aura tous parcourus. Il a traduit les sermons de Jean Geiler de Kaysersberg pour les offrir, avec leurs illustrations anciennes, à tous ceux pour qui le pèlerinage est le chemin de la connaissance de soi et de Dieu « Marcher, écrit-il, c'est exister Exister, c'est apprendre à se connaître Se connaître, c'est vivre pleinement. »

Résumé

Traduction des sermons de J. Geiler de Kaysersberg, prédicateur du Moyen Age, proposés avec leurs illustrations d'origine. Ces sermons portent sur le pèlerin chrétien et ses qualités. Ils sont destinés à ceux pour qui le pèlerinage est le chemin de la connaissance de soi et de Dieu. ©Electre 2024

Caractéristiques

Éditeur(s)
Date de parution
26 juin 2008
Collection(s)
Epiphanie
Rayon
Compostelle
Contributeur(s)
Erich Kräml (Editeur scientifique (ou intellectuel)), Erich Kräml (Traducteur), André Gouzes (Préfacier)
EAN
9782204085427
Nombre de pages
125 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 15.0 cm x 1.1 cm
Poids
175 g