Des loups déguisés en agneaux : penser les abus dans l'Eglise - Fabrice Hadjadj

Des loups déguisés en agneaux : penser les abus dans l'Eglise

Fabrice Hadjadj

Cerf | janvier 2024
18,05 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
19,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
Existe aussi en version numérique : epub

Ce que dit l'éditeur

Des loups déguisés en agneaux

Penser les abus dans l'Église

Ainsi les loups se sont déguisés en agneaux - et même en bergers. Ceux qui devaient prendre soin du troupeau en ont fait leur pâture. Et nous voilà sidérés, au point que toute considération semble impossible. Le plus souvent, en effet, nous sommes pris entre le journalistique et l'hagiographique : d'un côté, le fait brut nous laisse en position de spectateur désabusé ; de l'autre, le saint tombé (l'impossible !) nous pousse à nous abuser nous-mêmes, courant tantôt au lynchage tantôt au déni...

Ce petit livre tente d'échapper à pareille alternative. Revenant notamment sur l'« affaire » des frères Philippe et de Jean Vanier, il en propose une lecture biblique : ne rien minimiser de ce qu'elle a de grave, ne pas négliger ce qu'elle recèle de grâce. Ne confirme-t-elle pas une Bonne Nouvelle qui nous avait depuis longtemps avertis du pire ? Gardez-vous des faux prophètes, ils viennent en vêtements de brebis... Aussi nous donne-t-elle de penser le risque inouï de l'Incarnation, et de remettre en cause certains aspects de la spiritualité récente : l'esprit d'enfance, la compassion qui excuse tout, gages donnés à l'irresponsabilité, boulevard pour ces « monstres mous » dont Bernanos annonçait l'empire.

S'il est un bon usage des abus, c'est de faire en sorte qu'ils nous interrogent personnellement. Les apôtres furent envoyés comme des agneaux au milieu de loups. Il faut en conclure que l'Église n'est constituée que de loups convertis (et tant mieux ! sans quoi nous ne serions que des moutons bêlant). Gare à nous, donc, et à cette petite gueule carnassière qui s'ouvre à même nos coeurs.

Résumé

Philosophe et théologien, l'auteur aborde le sujet de l'abus sexuel au sein de l'Eglise, notamment à travers le scandale des frères Philippe et de Jean Vanier. Il met en lumière le dévoiement mystique qui est à l'origine de ce problème. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Fabrice Hadjadj (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
25 janvier 2024
Rayon
Sociologie du christianisme : essais
EAN
9782204159203
Nombre de pages
189 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 1.6 cm
Poids
232 g
Fabrice-Hadjadj.jpg

À propos de l'auteur

Fabrice Hadjadj

Fabrice Hadjadj est un philosophe français qui se dépeint comme juif de nom arabe et de confession catholique. Proche du cardinal Barbarin, il a écrit, outre de nombreux essais, un livre en collaboration avec lui.

Les dernières nouveautés en Religieux

Voir plus
3
Filigrane - Francine Carrillo
Disponible en ligne
4
7
8
Choisir d'aimer - Olivier Pons
Disponible en ligne
9
L'amour que vous aurez les uns pour les autres... : le dernier mot de Dieu - Emmanuel Tourpe
Disponible en ligne
10
12
Sacerdoce - Damien Boyer
Disponible en ligne
coup de coeur librairie la procure
14
17
18
19
Et il dit : heureux ! : une lecture des Béatitudes selon saint Matthieu - Albert Rouet
Disponible en ligne
20
21
Sa vie pour la mienne - Julie Grand
Disponible en ligne