La République des imposteurs : chronique indiscrète de la France d'après-guerre, 1944-1954 - Eric Branca

La République des imposteurs : chronique indiscrète de la France d'après-guerre, 1944-1954

Eric Branca

Perrin | mars 2024
19,95 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
21,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
Existe aussi en version numérique : epub

Ce que dit l'éditeur

Injustement oubliée, la IVe République n'est souvent connue que par sa crise finale qui déboucha sur l'avènement de la Ve. Ses débuts, dans le sillage de la Libération, constituent pourtant l'une des périodes les plus folles de l'histoire contemporaine. Comme le Directoire après la Terreur, elle vit d'immenses fortunes s'édifier sur le crime et la corruption. Des carrières fulgurantes se bâtir sur l'imposture avant de s'effondrer dans la honte. Et même d'anciens collaborateurs parvenir au sommet de la hiérarchie judiciaire... grâce aux procès de l'Épuration !

À tous les étages de la société, le travestissement, le mensonge, la dissimulation deviennent alors les artifices communs pour s'adapter aux temps nouveaux, comme l'illustre le célèbre film de Jacques Audiard Un héros très discret.

De l'escroquerie consistant à s'inventer un passé de résistant jusqu'au cas - unique dans l'histoire parlementaire - d'un complice des nazis parvenant à se faire élire député sous une fausse identité, en passant par l'invention de faux complots et la dissimulation d'authentiques séditions, rarement le mensonge n'aura-t-il été élevé sur le pavois avec tant d'audace et, pour tout dire, pareille impunité !

C'est cette histoire jamais racontée, reconstituée à partir d'archives oubliées ou non encore consultées (en particulier celles de Jacques Foccart), que retrace La République des imposteurs. À l'heure où la défiance revient en force dans le débat public et où l'accusation de mensonge est celle que les Français lancent le plus volontiers au visage des « princes qui [les] gouvernent » (Michel Debré), ressusciter cette étrange période s'imposait. Eric Branca y parvient avec son brio coutumier.

Résumé

Une histoire de la IVe République française, fondée après-guerre dans un contexte de transition marqué par l'épuration. A partir d'archives inédites, notamment celles de Jacques Foccart, l'historien décrit le climat de complot, de corruption et d'escroquerie qui a permis à d'anciens collaborateurs des nazis de se faire élire député ou d'édifier des fortunes sur l'imposture et le crime. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Eric Branca (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
21 mars 2024
Rayon
XXe siècle : généralités
EAN
9782262097608
Nombre de pages
311 pages
Reliure
Broché
Dimensions
21.0 cm x 14.0 cm x 2.7 cm
Poids
390 g