Un monastère cistercien en terre d'Islam : Notre-Dame de l'Atlas au Maroc - Etienne d' Escrivan

Un monastère cistercien en terre d'Islam : Notre-Dame de l'Atlas au Maroc

Etienne d' Escrivan

Cerf | décembre 2010
19,00 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
20,00 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l’éditeur
 Ajouter à ma liste d'envies

Ce que dit l'éditeur

Héritier de l'abbaye de Tibhirine, fondée en Algérie en 1938 et décimée en 1996, le prieuré Notre-Dame de l'Atlas est officiellement créé au Maroc en 1988, d'abord à Fès en bordure de la médina, puis à Midelt en 2000, à 1 500 mètres d'altitude dans le Moyen Atlas. Il constitue la seule communauté cistercienne du Maghreb et le seul monastère d'hommes dans toute l'Afrique du Nord.

Cette présence insolite interpelle car de nombreux éléments, au-delà du drame vécu par la communauté à Tibhirine, ne semblent pas favoriser une vie monastique sereine : faible nombre, incertitude du lendemain, précarité, quasi-impossibilité de recrutement local... Beaucoup ne comprennent pas le maintien de ce prieuré. Certains y sont même opposés.

Cet essai analyse la pertinence d'une telle présence en interrogeant successivement différents aspects : l'histoire, le droit, l'Église locale, l'héritage spirituel - de Charles de Foucauld à Christian de Chergé en passant par Louis Massignon et le père Peyriguère - le dialogue interreligieux.

Né d'une expérience personnelle de vie partagée avec les moines sur place, l'ouvrage s'applique à décrire et à approfondir comment vivent les moines aujourd'hui, ce dont ils héritent, ce qu'ils apportent à l'ordre et à l'Église, le sens qu'ils donnent à leur présence. Il examine aussi en quoi la situation dans laquelle ils se trouvent les freine ou les entraîne dans leur élan de consécration personnelle à Dieu.

Le message de paix et d'espérance qui jaillit de la vie quotidienne de ces quelques trappistes parmi les musulmans offre un écho particulièrement fort et émouvant à celui offert par leurs frères de Tibhirine.

Résumé

En 1996, la mort de 7 moines trappistes, membres de la communauté cistercienne de l'abbaye de Tibhirine en Algérie met l'accent sur les difficultés de vivre une vie monastique sereine face à l'omniprésence de l'islam. Cet essai consacré au prieuré créé au Maroc en 1988 interroge l'histoire, le droit, l'Eglise locale et le dialogue interreligieux pour décrire comment vivent les moines sur place. ©Electre 2022

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
décembre 2010
Collection(s)
L'histoire à vif
Rayon
Islam et christianisme
EAN
9782204092432
Nombre de pages
265 pages
Reliure
Broché
Dimensions
22.0 cm x 14.0 cm x 2.1 cm
Poids
340 g