La société de vigilance : auto-surveillance, délation et haines sécuritaires - Vanessa Codaccioni

La société de vigilance : auto-surveillance, délation et haines sécuritaires

Vanessa Codaccioni

Textuel | janvier 2021
16,63 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
17,50 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
Existe aussi en version numérique : pdf epub

Ce que dit l'éditeur

Partout dans le monde, les populations sont incitées à se mobiliser pour assurer leur propre sécurité et celle de leur pays. Partout, les appels à la vigilance et à la responsabilité individuelle se multiplient, tandis que les États s'appuient de plus en plus sur les citoyennes et les citoyens pour surveiller, réprimer et punir. Au travail, sur internet, dans la rue, à l'école, au sein de la famille.

Prolongeant ses travaux sur la répression, Vanessa Codaccioni retrace l'avènement de ce phénomène. Elle montre comment de nombreux dispositifs tendent à utiliser les populations à des fins sécuritaires, à impulser des comportements policiers, espions ou guerriers en leur sein et à institutionnaliser la surveillance mutuelle et la délation. Ces injonctions sécuritaires visent à obtenir l'obéissance citoyenne et à légitimer la répression.

Résumé

Une analyse et une dénonciation des ressorts de la société de vigilance. L'auteure questionne la surveillance massive, l'appel à la délation, la légitimation de la répression et examine une nouvelle forme de servitude volontaire insidieusement imposée aux citoyens, acteurs incontournables de cette dynamique sécuritaire. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
6 janvier 2021
Collection(s)
Petite encyclopédie critique
Rayon
Sociologie : auteurs de A à Z
EAN
9782845978454
Nombre de pages
158 pages
Reliure
Broché
Dimensions
20.0 cm x 13.0 cm x 1.3 cm
Poids
188 g