Genèse du populisme : le peuple et les gros - Pierre Birnbaum

Genèse du populisme : le peuple et les gros

Pierre Birnbaum

Pluriel | janvier 2012
8,74 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
9,20 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j

Ce que dit l'éditeur

Une poignée de «gros», détenteurs du pouvoir économique et politique, écrasant le bon peuple (tous groupes sociaux confondus, ouvriers, paysans, employés, commerçants, petits patrons) : tel est, depuis la fin du XIXe siècle, l'un des mythes les plus tenaces de l'idéologie française. Mythe d'extrême droite à l'origine, aux relents parfois antisémites, mais aussi bien mythe de gauche, particulièrement endurant.

Retraçant les origines de ce mythe, l'ouvrage en analyse les développements successifs, des années de naissance de la République à nos jours, en passant par la période de l'entre-deux-guerres.

Dans une nouvelle préface, l'auteur montre comment désormais ce mythe oppose avec complaisance un populisme culturel, volontiers nationaliste, aux élites mondialisées.

Cet ouvrage est paru en première édition chez Grasset en 1979 sous le titre Le peuple et les gros.

Résumé

Une poignée de gros détenteurs du pouvoir économique et politique écrasant le peuple correspond, depuis la fin du XIXe siècle, à l'un des mythes les plus tenaces de l'idéologie française. Retraçant les origines de ce mythe, ce livre en analyse les développements successifs. Il montre comment aujourd'hui ce mythe désigne comme adversaires des élites mondialisées. Paru pour la première fois en 1979. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Pierre Birnbaum (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
11 janvier 2012
Collection(s)
Pluriel
Rayon
Pensée politique, idéologie
EAN
9782818502259
Nombre de pages
280 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 11.0 cm x 1.5 cm
Poids
240 g
birnbaum-pierre.jpg

À propos de l'auteur

Pierre Birnbaum

Pierre Birnbaum a toujours été reconnaissant à la France d'avoir accueilli sa famille qui fuyait le nazisme et d'avoir réussi à la protéger pendant la guerre. Historien et sociologue, il a tout naturellement choisi pour sujet de recherche l'histoire des juifs de France.