Le siècle d'or de l'Espagne : apogée et déclin, 1492-1598 - Michèle Escamilla

Le siècle d'or de l'Espagne : apogée et déclin, 1492-1598

Michèle Escamilla

Tallandier | août 2015
28,40 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
29,90 €
Disponibilité en ligne
Indisponible chez l'éditeur

Ce que dit l'éditeur

L'émergence et le déclin de l'hyperpuissance hispanique demeurent l'un des phénomènes les plus spectaculaires de l'Histoire. De l'union de la Castille avec l'Aragon à la fin du XVe siècle à l'échec de l'Invincible Armada devant l'Angleterre, quatre souverains ont gouverné un pays qui a été engagé sur tous les fronts : en Méditerranée face à l'Empire ottoman et aux Barbaresques, en Europe du Nord face aux Pays-Bas révoltés et aux princes du Saint Empire passés à la Réforme. Des villes aussi diverses que Tunis et Oran, Bruxelles et La Haye, Naples, Lisbonne et Vienne ont été régies par les souverains de la péninsule. La défense de la foi catholique a conduit ceux-ci à intervenir dans les affaires françaises et anglaises, à se faire l'âme de coalitions victorieuses à Pavie, à Lépante, à Malte, à Mühlberg, à Saint-Quentin...

Pourtant, les incessantes luttes guerrières menées par les Rois Catholiques (Isabelle et Ferdinand), Charles Quint et Philippe II aux quatre coins de l'Europe n'ont pas suffi à bâtir une puissance durable. Supportées par la seule Castille ou presque, les guerres ont littéralement épuisé les populations et les finances de l'Espagne - l'or et l'argent américains eux-mêmes n'ont pas permis d'inverser la tendance.

La majestueuse synthèse de Michèle Escamilla sur ce siècle d'or, sans précédent ni équivalent (y compris en langue castillane), se déploie à travers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Elle fait apparaître d'exceptionnelles figures de rois et de reines, de guerriers, de saints, de poètes. Elle nous révèle l'une des pages les plus riches, les plus glorieuses, les plus colorées, parfois les plus pathétiques de l'Histoire.

Résumé

Synthèse sur la période de l'hégémonie espagnole, au temps où cet empire s'étendait des Philippines à l'Amérique et alors que son rayonnement culturel autour de Cervantès ou du Greco, ainsi que religieux (Jean de la Croix, Thérèse d'Avila, etc.) était à son apogée. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
20 août 2015
Rayon
Espagne
EAN
9791021005259
Nombre de pages
846 pages
Reliure
Broché
Dimensions
23.0 cm x 17.0 cm x 3.3 cm
Poids
828 g