La fête du Queniau : la belle époque de la ville de Sablé - Jean Pinon

La fête du Queniau : la belle époque de la ville de Sablé

Jean Pinon

Ed. du Petit pavé | décembre 2010
17,10 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
LIBRAIRIES PARTICIPANTES
Paris VIᵉ, Paris VIIIᵉ, Paris XVIIᵉ, Paris Vᵉ
Versailles, Pontoise, Lyon 2ᵉ, Lyon 6ᵉ...
Voir les disponibilités en librairie
18,00 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j

Ce que dit l'éditeur

La fête du Queniau

Née aussitôt après la Deuxième Guerre mondiale, la fête du Queniau a vraiment marqué la ville de Sablé durant plus de vingt-trois ans. Le « Queniau », frère sarthois du « p'tit Quinquin » du Nord, fut l'enfant né de la volonté d'un Comité des fêtes qui voulait réveiller, au lendemain des dures années passées le caractère joyeux des Saboliens.

Après avoir mobilisé les quartiers pour relancer les « cavalcades » ou les « corsos » du passé, les différentes associations sportives ou culturelles saboliennes entrèrent en jeu et introduirent les groupes dansants qui, alliés à une musique et un char évoquant un même thème, allaient donner à cette fête du Queniau son caractère spécifique et assurer son succès régional.

La venue de vedettes du spectacle ou de la chanson contribua au fil des ans à faire de ce rendez-vous annuel une date importante dans l'Ouest. Le Comité des fêtes, en lace depuis 1946, n'a jamais trouvé d'équipe remplaçante et le Queniau sabolien n'aura pas longtemps vécu après sa majorité.

Résumé

La fête du Queniau est née après la Seconde Guerre mondiale et a été célébrée durant plus de vingt-trois ans, avec une interruption dans les années 1970. J. Pinon retrace l'histoire de la fête, fait visiter les coulisses et raconte des anecdotes. ©Electre 2024

Caractéristiques

Auteur(s)
Jean Pinon (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
15 décembre 2010
Rayon
Histoire de France
Contributeur(s)
François Fillon (Préfacier)
EAN
9782847122749
Nombre de pages
162 pages
Reliure
Broché
Dimensions
23.0 cm x 16.0 cm x 1.0 cm
Poids
260 g

Du même auteur : Jean Pinon