Nietzsche et la race

Nietzsche et la race

Marc Buhot de Launay

Seuil | février 2020
20,00 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
19,00 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

Nietzsche et la race

Hitler rend visite en 1932 à la soeur de Nietzsche qui règne à Weimar sur les archives de son frère ; Mussolini, devenu fasciste, subventionne l'entreprise d'édition de ses oeuvres : est-ce à dire que le philosophe, qui meurt en 1900, mais dont l'oeuvre s'arrête en 1889, a pu contribuer à l'apparition du fascisme et du nazisme, alimenter leur propagande et soutenir leur idéologie raciste ? Les faits nous apprennent au contraire que les efforts des nazis pour l'enrôler ont été vains, et que les Archives Nietzsche sont même passées à la trappe dès la déclaration du conflit.

La « volonté de puissance » justifie-t-elle la formation d'une hiérarchie des valeurs qui exigerait une « race forte » pour s'imposer ? N'y a-t-il pas chez Nietzsche une exaltation de la force, de la guerre, de la « barbarie » créatrice ? Sa critique de la pitié, de la compassion pour tous les êtres vulnérables ne fait aucun doute. Pourtant, il s'oppose à tous les nationalismes comme à l'État ou aux masses.

La plupart des courants et tendances du XXe siècle se sont réclamés de la pensée du philosophe. Dans ce livre, Marc de Launay rappelle que Nietzsche espère la venue des esprits libres affranchis des phobies raciales.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
février 2020
Collection(s)
La librairie du XXIe siècle
Rayon
Friedrich Nietzsche
EAN
9782021012118
Nombre de pages
168 pages
Reliure
Broché
Dimensions
23.0 cm x 14.0 cm x 1.5 cm
Poids
257 g