De l'assassinat considéré comme un des beaux-arts

De l'assassinat considéré comme un des beaux-arts

Thomas De Quincey

Gallimard | mai 2002
7,90 €
Disponibilité en ligne
à commander
Expédié sous 8 j
7,50 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

«Le Roman noir anglais avait déjà plus d'un demi-siècle quand De Quincey s'avisa d'y ajouter l'Essai noir. Il imagina de considérer le meurtre sous un angle esthétique, inventant une société d'amateurs qui appréciaient la qualité esthétique des assassinats commis depuis Caïn jusqu'à Burke et Hare, qui attiraient les vagabonds chez eux pour les étouffer sous des oreillers et les vendre comme sujets anatomiques ; et jusqu'à Williams qui, tout dernièrement, avait terrifié Londres en anéantissant deux familles entières. Cette récapitulation meurtrière s'effectuait selon des variations drolatiques, sur un mode ironique et léger.»

P.L.

Caractéristiques

Auteur(s)
Éditeur(s)
Date de parution
mai 2002
Collection(s)
L'imaginaire
Rayon
Littérature anglaise
EAN
9782070423323
Nombre de pages
176 pages
Reliure
Broché
Dimensions
19.0 cm x 13.0 cm x 1.1 cm
Poids
208 g