La bête qui mangeait le monde

La bête qui mangeait le monde

Antoine Nochy

Arthaud | février 2021
7,90 €
Disponibilité en ligne
En stock
Expédié sous 48 h
7,50 €
-5% pour les titulaires de la carte avec le retrait en librairie
Disponibilité en librairies
 Ajouter à ma liste d'envies

Résumé

La bête qui mangeait le monde

« La première fois que j'ai vu des loups, c'était en Cévennes, en 2004, à quatre kilomètres à pied du village dont est originaire ma famille. J'ai compris à cet instant que nous avions une meute. J'ai voulu en parler, ça n'était pas le moment. Les visages se ferment, les sourcils se dressent. Des loups ! Pensez donc ! Les années sont passées. Et puis d'un coup, plus de sangliers ou de chevreuils là où on les attendait d'habitude à la battue, des troupeaux fébriles, des traces en losange, des chiens qui disparaissent, quelque chose dans le pays avait bel et bien changé. »

Dans les Cévennes où il vit, à une centaine de kilomètres du Gévaudan, sur les terres qui ont inspiré La Chèvre de monsieur Seguin, au royaume de cette bête dont on disait autrefois qu'elle mange le monde, Antoine Nochy a traqué le loup pendant plusieurs mois. Il a arpenté les sentiers, les berges, les drailles à la recherche de signes et de traces et a écouté parler les hommes.

Le loup, ce prédateur dont l'éradication fut pour les Européens un des premiers critères de la modernité, est de retour. Saurons-nous cohabiter avec le sauvage ? Lui apprendre des limites et lui faire respecter les activités des humains, avec qui il doit, lui aussi, partager son territoire et ses usages ?

Caractéristiques

Auteur(s)
Antoine Nochy (Auteur)
Éditeur(s)
Date de parution
février 2021
Collection(s)
Arthaud poche
Rayon
Voyages par ordre alphabétique
EAN
9782080236067
Nombre de pages
277 pages
Reliure
Broché
Dimensions
18.0 cm x 11.0 cm x 1.3 cm
Poids
198 g